Villes et villages

Saint-Edmond-de-Grantham

Saint-Edmond-de-Grantham

Saint-Edmond-de-Grantham

La  paroisse de Saint-Edmond-de-Grantham est située tout près de Drummondville. Elle fait partie de la municipalité régionale de comté de Drummond (région administrative du Centre-du-Québec) et s’étend sur un territoire d’environ 49 kilomètres carrés. La localité regroupe 700 Edmonoises et Edmondois.

Ici, les terres sont défrichées à partir de la fin du XIXe siècle, même si le canton de Grantham ait été proclamé en 1800.

La paroisse Saint-Edmond-de-Grantham est constituée canoniquement par détachement de celles de Saint-Bonaventure-d’Upton, Saint-Guillaume-d’Upton, Saint-Eugène et Saint-Germain-de-Grantham. Le 22 mars 1917, la municipalité est constituée civilement et le nouveau territoire des paroisses démembrées porte désormais le nom de paroisse Saint-Edmond-de-Grantham.

La loi fixant les limites et les bornes de la municipalité de Saint-Edmond-de-Grantham pour les fins civiles et scolaires a été sanctionnée le 9 février 1918. Le texte de la loi, publié dans la gazette officielle, dit: La paroisse de Saint-Edmond-de-Grantham, dans les comtés de Drummond et d’Yamaska est formée des démembrements de chacune des paroisses de Saint-Germain-de-Grantham, de Saint-Guillaume et de Saint-Bonaventure d’Upton…

Le nom de la municipalité rappelle le père Wilfrid-Edmond Buisson, curé de la paroisse Saint-Bonaventure-d’Upton à la fin du XIXe siècle, de laquelle a été détachée une partie du territoire de Saint-Edmond-de-Grantham. Saint-Edmond était Archevêque de Cantorberey, inscrit au Martyrologue dont l’anniversaire est le 16 novembre. Le constituant Grantham rappelle le souvenir de l’entrepreneur William Grant.

Les principaux cours d’eau irriguant le territoire de Saint-Edmond-de-Grantham sont la rivière David, avec 54 embranchements, qui se jette dans la rivière Yamaska; la rivière Fournier qui se fond dans la rivière David et la rivière Pierre Février (dit Laramée) – communément rivière aux Vaches, avec 44 embranchements qui se déverse aussi dans la rivière David. Les cours d’eau Labbé, Edouard, Tessier, Joseph Joyal, Pépin, Paradis, Fafard, Lambert, Armand Dore, Lanoie, Dupré, A.Duff, Lavallé, Plasse affluent des trois cours d’eau précédents.

L’agriculture joue un rôle important dans l’économie de Saint-Edmond-de-Grantham dû à de divers types de sol – argile, terre franche, noire ou sablonneuse, mais les forêts couvrent 30% de la superficie totale de la paroisse. D’ailleurs, le secteur résidentiel, commerces, services et industries y sont également bien présents.

La production laitière persiste malgré l’empiètement des autres productions animales et des cultures végétales. La production maraîchère fait les délices des citadins qui peuvent venir y cueillir fraises, framboises et bleuets.

Soucieux de préserver leur patrimoine culturel, les citoyens ont créé les Soirées québécoises de Saint-Edmond. L’activité consiste à organiser des soirées où le conte, la chanson, la gigue et la musique traditionnelle sont à l’honneur. À noter, par ailleurs, la présence dans le village d’une chorale d’adultes et d’une chorale d’enfants.

Au fait, le comité des loisirs de Saint-Edmond est très actif, notamment avec l’organisation de la Fête champêtre.

Côte tourisme, la grotte de Saint-Edmond, connue sous le nom de la grotte de Notre-Dame-de-Lourdes et son sanctuaire, érigés en 1927 et situés au centre du village, en face de l’église (érigée en 1918), sont devenus au fil des ans un lieu privilégié pour la dévotion mariale. De nombreux pèlerins s’y rendent à chaque année vers la mi-août.

Cette grotte fut construite afin d’éviter la construction d’un bâtiment quelconque face au presbytère. C’est ainsi qu’une corvée fut effectuée et le 1er mai 1925, il y eut bénédiction de la grotte. Le 12 juin 1935, Mgr l’Évêque de Nicolet bénit avec solennité, la statue de Sainte-Bernadette-Soubirous, érigée sur l’autel de la grotte.

Depuis, chaque année, les gens viennent de partout assister au pèlerinage annuel de la grotte. La grotte est située au fond d’un terrain surplombé d’arbres où coule un petit ruisseau traversé par un pont pédestre. C’est un lieu de pèlerinage à la Vierge Marie en même temps qu’une halte de plein air pour les cyclistes et pour tous ceux qui recherchent un contact privilégié avec la nature.

Pour y accéder, il faut emprunter l’autoroute 20 (sortie 170, route 122 ou sortie 166 au rang 10).

Coordonnées de Saint-Edmond-de-Grantham :

1395, rue Notre-Dame-de-Lourdes
Saint-Edmond-de-Grantham
J0C 1K0

Téléphone : 819 395-2562

Site Internet de Saint-Edmond-de-Grantham : www.st-edmond-de-grantham.qc.ca

st edmond de grantham

Localisation de Saint-Edmond-de-Grantham dans la Municipalité régionale de comté de Drummond

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>