Villes et villages

Saint-Damien-de-Buckland

Saint-Damien-de-Buckland

Saint-Damien-de-Buckland

Située dans la MRC de Bellechasse qui fait partie de la région administrative de Chaudière-Appalaches, au nord de Saint-Nazaire et au sud-est de Saint-Lazare, la paroisse de Saint-Damien-de-Buckland a été fondée en 1882 par l’Abbé Joseph-Onésime Brousseau. La superficie totale de la municipalité est de plus de 82 kilomètres carrés. Sa population actuelle est d’environ 2100 Damiennes et Damiens. Le nom de la municipalité fait référence à un martyr de la foi. Le mot Buckland provient du canton proclamé en 1806, dont le nom honore une ville d’Angleterre.

L’église de Saint-Damien fût érigée en 1883 selon les plans dressés par l’entrepreneur Elzéar Métivier. Elzéar Métivier aura construit au cours de sa vie, 27 églises et plusieurs chapelles et presbytères. En 1885, la première école y voit le jour. L’électricité y arrive en 1926.

Vers la fin du XIXe siècle et au cours de la première moitié du XXe siècle, la Congrégation des Sœurs Notre-Dame du Perpétuel Secours, fondée en 1892 par J.-Onésime Brousseau et Sœur Virginie Fournier, joue un rôle majeur pour la paroisse. Ce sont ces organismes qui créent à l’époque l’Orphelinat St-Joseph, en 1910, l’École Ménagère (école de sciences ménagères) Brousseau, en 1934; l’École Normale, en 1941 et Les Foyers de la Colline, 1957.

L’agriculture et la foresterie sont les deux secteurs qui assurant le développement économique de Saint-Damien-de-Buckland. Les premières terres y ont été défrichées en 1853 par Jean Gagné. En fait, c’est l’exploitation de moulins à scie qui a permis aux citoyens de Saint-Damien de avoir de bonnes sources de revenus – on a compté jusqu’à sept moulins à scie sur la rivière aux Billots depuis les années 1870, bien avant la constitution officielle de la paroisse. Le plus grand dans toute la région de Bellechasse fut le Moulin Goulet. Ce moulin fut construit en 1930 sur la rivière Abénakis et il fut en opération jusqu’en 1970.

Dès 1939, Joseph-Émile Métivier lance la production de balais, meubles de bureau, vadrouilles et objets de plastique. Il créé également une imprimerie et une scierie. Son industrie de plastique est devenue avec le temps l’une des géants de l’industrie du plastique en Amérique du Nord, connue sous le nom des Industries Provinciales Ltée (IPL). Homme très impliqué dans sa communauté, J-Émile Métivier a été élu maire à deux reprises. Il a été aussi préfet de comté. Il a été l’un des instigateurs du projet d’un aréna en 1948. En 1966, Irenée Thibault construit dans le village une usine de fabrication de moules.

L’ouverture de la Polyvalente Saint-Damien, avec 1 200 élèves, a lieu en 1973. La bibliothèque municipale Le Bouquin d’Or ouvre ses portes en 1983 et le premier Club de Golf Bellechasse, de 9 trous, est inauguré en 1984. D’autres industries, organismes et associations y verront le jour vers la fin du XXe siècle au début du siècle suivant.

En décembre2008, la municipalité adopte sa première politique familiale municipale en décembre et en 2009, la Cycloroute de Bellechasse est ouverte.

Sources :

  • St-Damien-de-Buckland, 1882-1982, Route des montagnes, s.l., s.éd., 1982, 701 pages.
  • Comité de l’album souvenir de Saint-Damien, 125 ans de fierté et de prospérité – St-Damien-de-Buckland, Cap St-Ignace, Les Éditions La Plume d’Oie, 192 pages.
  • ST-ARNAUD, Paul, Yves HÉBERT et Jean-Pierre LAMONDE, Bellechasse, Québec, Les Éditions GID, 2007, 192 pages.

Coordonnées de Saint-Damien-de-Buckland :

75, route Saint-Gérard
Saint-Damien-de-Buckland
G0R 2Y0
Téléphone : 418 789-2526

Site Web de Saint-Damien-de-Buckland : saint-damien.com

St-Damien-de-Buckland

St-Damien-de-Buckland

Saint-Damien vers les années 1930. Photo: Archives Nationales du Québec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>