Villes et villages

Saint-Athanase

Saint-Athanase

Saint-Athanase

Saint-Athanase est une municipalité située à l’extrémité ouest de la région du Témiscouata, dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent. La municipalité regroupe un peu plus de 330 Athanasoises et Athanasois. Elle se déploie sur une superficie de plus de 289 kilomètres carrés.

Auparavant, ce territoire faisait partie du canton de Chabot, proclamé en 1863. Fondée en 1922, la paroisse de Saint-Athanase, nommée en l’honneur de saint Athanase d’Alexandrie, fût déjà à l’époque le centre de la production du sirop d’érable au comté de la Rive-Sud. Les habitants entaillaient les érables pour en faire du sirop. (Un lecteur nous a dit que le nom de la municipalité honore aussi M. Athanase Guy, donateur d’un harmonium pour la chapelle de la mission de Saint-Athanase).

On retrouve 5 rivières, 19 lacs et 4 ruisseaux à Saint-Athanase. La faune aquatique retrouvée est principalement composée de truites mouchetées. La municipalité abonde de sites enchanteurs tel que les chutes à l’orignal, le lac Boucané, le lac Castor et une panoplie de paysages magnifiques bordant les routes.

Ici, de nombreuses érablières parsèment le territoire, et les produits de l’érable y sont une véritable spécialité et la tradition de la récolte de l’eau d’érable est  très présente.

On retrouve plus d’une trentaine d’érablières sur le territoire de Saint-Athanase. 1,4 millions de livres de sirop d’érable sont produites par année. Avec 650 000 entailles, Saint-Athanase est sans contredit la municipalité qui produit plus du sirop d’érable que toute autre municipalité québécoise. Le goût unique du produit local est recherché partout en Amérique du Nord.

Durant la saison des sucres toute la population se mobilise, il va s’en dire que tous sont touchés de près ou de loin. On vit à l’heure du sirop… Aujourd’hui, avec les moyens modernes, l’industrie acéricole fournie de l’emploi à près d’un tiers de la population totale de la municipalité.

D’ailleurs, Saint-Athanase constitue un secteur privilégié de chasse, de pêche et du safari photo. On y retrouve des chevreuils, des orignaux, des gélinottes huppés, des renards roux, des ours, des lynx, des lièvres, des porcs-épics d’Amérique, des coyotes, de perdrix, des castors, des loutres, des visons, des pékans, des ratons laveurs et des martes.

La flore est très abondante. On y a répertorié même plusieurs spécimens rares qui sont à la portée des connaisseurs et des cueilleurs en ce domaine.

L’économie de la municipalité est représentée par l’acériculture et l’industrie forestière, mais on y retrouve des opérateurs de machinerie lourdes, techniciens forestiers, artisans, écrivain, peintre, et bien d’autres métiers et professions.

Saint-Athanase se situe à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de Rivière-du-Loup et on peut y accéder en suivant la route 289 via Route 132 ou l’Autoroute 20 ou encore la Route 230.

Coordonnées de Saint-Athanase :

C. P. 40
Saint-Athanase
G0L 2L0

Téléphone : 418 859-2575

Site Internet de Saint-Athanase : www.saint-athanase.com

St-Athanase

St-Athanase

Panneau installé à l’entrée du village de Saint-Athanase. Peinture exécutée par Danyèle Bélanger Peintre

Pour compléter la lecture :

2 Comments

  1. Mireille

    2010/08/19 at 2:13

    3300 habitants???

  2. admin

    2010/08/19 at 2:39

    Oups… c’est 330…. merci, un lapsus, évidemment.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>