Villes et villages

Saint-Alphonse-Rodriguez

Saint-Alphonse-Rodriguez

Municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez

Saint-Alphonse-Rodriguez, c’est une municipalité, située à une heure de route de Montréal, au coeur d’une zone touristique de la région administrative de Lanaudière (MRC de Matawinie). La municipalité regroupe plus de 3200 Rodriguaises et Rodriguais. Elle recouvre une superficie de plus de 101 kilomètres carrés.

Saint-Alphonse-Rodriguez se démarque par ses 34 lacs, dont le lac Arbour, lac Bastien, le lac Cloutier, du lac Dontigny, le lac Fromentière, lac Joly, lac Lachapelle, lac Long, lac Louise, lac Loyer, lac Marchand, lac Patrick, lac Pierre, lac des Pins, lac Rouge, lac Stevens, lac Vert et autres. La municipalité a l’accès à la rivière L’Assomption. La forêt y est omniprésente. Ses dizaines kilomètres de sentiers multifonctionnels et une demi-douzaine de circuits cyclables.

Les amateurs de ski de fond et de raquette seront choyés par des dizaines de kilomètres de sentiers de ski de fond qui traversent la forêt, plusieurs lacs et montagnes. Du débutant à l’expert, toutes les catégories de skieurs y trouvent leur compte. Toutes les pistes sont accessibles gratuitement. Vous pouvez vous procurer la carte des sentiers à l’entrée de ceux-ci, à la municipalité, au sous-sol du Centre communautaire rodriguais, chez les commerçants et sur le site Internet de la municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez.

L’hiver venu, pour les amoureux du patinage, différentes patinoires et anneaux de glace sont aménagés sur le territoire.

La région compte plusieurs terrains de golf, un centre de ski, une Maison des arts, située au cœur du village, où exposent des artistes locaux et venus un peu partout du Québec.

Plusieurs maisons du village datent du XIXe siècle.

À Saint-Alphonse-Rodriguez est située la pépinière Bonsaï Gros-Bec qui offre des cours d’initiation, ainsi que la célèbre Maison Staner, charcuterie spécialisée en sanglier. D’ailleurs, plusieurs restaurants de fine cuisine complètent l’offre touristique de Saint-Alphonse-Rodriguez qui est aussi réputée pour ses nombreux camps de vacances pour les jeunes.

Coordonnées de Saint-Alphonse-Rodriguez :

101, rue de la Plage
Saint-Alphonse-Rodriguez
J0K 1W0

Téléphone : 450 883-2264

Site Internet de Saint-Alphonse-Rodriguez : munsar.ca.

Historique de la municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez

Cette petite municipalité se niche au creux des Laurentides, dans une région parsemée de lacs, à 32 kilomètres au nord-ouest de Joliette, sur les bords des lacs Pierre et Rouge, son territoire étant traversé par une rivière Rouge.

On ignore à quelle date précise la paroisse de Saint-Alphonse-Rodriguez a été créée, bien que certaines sources avancent 1843 et que l’érection canonique soit intervenue en 1858 ; en 1861, l’endroit comptait déjà 1260 habitants dont 930 Canadiens français. À cette époque, Alphonse Rodriguez n’ayant pas encore été canonisé, on a retenu l’appellation « paroisse du Bienheureux-Alphonse-Rodriguez », reprise lors de l’érection de la municipalité locale en 1855, avec l’ajout de la particule de, non justifiée, pour en faire la municipalité du Bienheureux-Alphonse-de-Rodriguez. Celle-ci sera supprimée de la dénomination municipale en avril 1991. Le territoire avait été détaché de Saint-Ambroise-de-Kildare et occupait la partie nord-ouest du canton de Kildare, ainsi que les cinq premiers rangs du canton de Catheart.

Alphonse Rodriguez (1531-1617), né à Ségovie (Espagne), devient frère de la Compagnie de Jésus et pendant toute sa vie occupe l’humble fonction de portier au collège de Majorque (Espagne). Sa grande sagesse attirait de nombreux visiteurs et on venait de partout, même de très loin, pour le consulter. Sa canonisation interviendra en 1888.

C’est vraisemblablement vers 1840 que les pionniers rodrigais commencent à défricher les lieux, en provenance de Rawdon et de Saint-Jacques-de-l’Achigan. Il s’agit, pour la plupart, d’Irlandais et d’Acadiens.

De nos jours, on y pratique la chasse au petit gibier, la pêche, les sports nautiques et certains sports d’hiver.

St-Alphonse-Rodriguez

Hôtel de ville de Saint-Alphonse-Rodriguez. Source de l’image : Site Web de la municipalité.

Pour en apprendre plus :

2 Comments

  1. Yalle penismou

    2010/10/17 at 6:29 pm

    Jaime mon village ! il y a beacoup de gilles ! 🙂

  2. Paul vaillancourt

    2013/01/17 at 12:40 am

    À la fin des années 1960, j’ai travaillé comme moniteur au camp Pleins-jeux à St-Alphonse . Existe-t-il encore et sous quel nom? J’aimerais savoir ce que ce magnifique site est devenu!
    Merci de donner suite!

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *