Villes et villages

Saint-Aimé

Saint-Aimé

Saint-Aimé

Saint-Aimé est une municipalité de paroisse qui s’étend sur une superficie de plus de 61 kilomètres carrés, dans la région administrative de la Montérégie. Saint-Aimé fait partie de la municipalité régionale de comté de Pierre-de-Saurel – ancienne MRC du Bas-Richelieu. Elle est peuplée par 530 résidents, auxquels la Commission de toponymie du Québec n’a pas assigné de gentilé.

La paroisse de Saint-Aimé, située au sud-est de Sorel sur la rivière Yamaska, est une municipalité rurale typique entourée de superbes paysages. Son nom rappelle M. Aignan-Aimé Massue, seigneur de Bonsecours.

Saint-Aimé occupe une partie du territoire de l’ancienne seigneurie de Bonsecours, octroyée en 1702 à François Charron, supérieur des Frères hospitaliers de Montréal. Le territoire était peu habité jusqu’en 1833, année de l’acquisition de la seigneurie de Bonsecours par M. Aignan-Aimé Massue, qui fit la demande d’ériger la paroisse Saint-Aimé par son détachement de Saint-Michel-de-Yamaska.

En 1835, on y construit une chapelle, remplacée en 1843 par la première église paroissiale.

En1855, la municipalité de paroisse de Saint-Aimé est constituée civilement.

Au Québec, les entreprises laitières de Saint-Aimé sont parmi les plus prospères. On peut ainsi citer la Chèvrerie l’Ensorcelaine, dans le rang du Bord-de-l’Eau, avec une table champêtre où l’on apprête le chevreau, la perdrix et le faisan. On y vend des articles produits à partir de la laine de chevreau. On peut mentionner également la ferme Rosaire Champagne et les Serres Saint-Tomat, qui accueillent les visiteurs et qui organisent des dégustations. L’entreprise Haribec offre des fèves et des haricots variés. Les Serres Pierre-Luc Villiard sont spécialisées dans la production de plants à fleurs annuelles, de légumes et de fines herbes.

Depuis 2004, l’association Les Céréaliers du Québec a pignon sur rue à Saint-Aimé. Il s’agit d’une des rares associations agricoles provinciales indépendantes du Québec, non affiliée au syndicalisme agricole. Elle a été créée dans le but de rassembler des producteurs de cultures commerciales et de les soutenir.

Coordonnées de Saint-Aimé :

C. P. 240
Massueville
J0G 1K0

Note : La boite postale de la mairie de Saint-Aimé se trouve à Massueville, une ville voisine.

Téléphone : 450 788 2737

Site Web de la paroisse de Saint-Aimé : saintaime.qc.ca

St-Aimé

St-Aimé

Vue aérienne de Saint-Aimé. Source de l’image : Site Internent de St-Aimé

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>