Villes et villages

Saint-Adalbert

Saint-Adalbert

Saint-Adalbert

La municipalité de Saint-Adalbert est située dans le secteur de la Côte-du-Sud de la région administrative de Chaudière-Appalaches, à mi-chemin entre Lac-Frontière et St-Pamphile, à environ 25 kilomètres de chacune de ces municipalités. Limitée au nord-est par la Grande Rivière Noire, la municipalité est bornée à l’est et au sud par la frontière avec les États-Unis.

Saint-Adalbert fait partie de la municipalité régionale de comté de l’Islet. Elle compte une population d’environ 600 Saint-Adalbertoises et Saint-Albertois. La superficie totale de la municipalité est d’environ 219 kilomètres carrés. Le territoire de la municipalité a été arpenté en 1863 et le canton de Casgrain a alors été proclamé. Ce nom honorait Olivier-Eugène Casgrain, né en 1812 et mort en 1864, maître de la seigneurie de L’Islet-Saint-Jean. Cependant, les premiers colons s’installent sur ce territoire à partir de 1893. Une vingtaine d’années plus tard, le 26 août 1911, le canton de Casgrain se joint au canton voisin de Leverrier pour former les Cantons unis de Casgrain-et-Leverrier (créé en 1868, le canton de Leverriere faisait référence à Louis-Guillaume Leverrier ou Verrier, qui occupait en 1728 la fonction de procureur du Conseil supérieur de la Nouvelle-France).

La paroisse de Saint-Adalbert est créée sur le territoire actuel de la municipalité en 1910, par détachement d’une partie de la paroisse voisine de Saint-Pamphile. Le nom de Saint-Adalbert, quant à lui, la municipalité le reprend en 1956. Cette appellation honore l’abbé Adalbert Blanchet, curé de Saint-Pamphile de 1880 à 1894. Le nom rappelle également saint Adalbert (956-997), archevêque de Prague et martyr, connu également comme Saint Albert de Bohème. Adalbert de Bohème participa à la conversion des Magyars au christianisme.

Aujourd’hui, c’est l’agriculture qui est la principale activité de Saint-Adalbert, dont le lin qui y est cultivé depuis 1976 et qui fit l’objet d’un festival pendant quelques années depuis 1981.

Fait remarquable : On retrouve à Saint-Adalbert un pont couvert, construit en 1943. Ce pont d’une seule travée et de type de poutre triangulée town enjambe la rivière Noire à la hauteur du rang des Moreau. Il s’agit du seul pont couvert de la MRC de L’Islet. La longueur totale du pont est de 39,27 mètres (128’ – 10″), la largeur hors-tout est de 6,30 mètres (20’ – 8″), la largeur carrossable atteint 4,90 mètres (16’ – 1″), la hauteur libre au portique est de 4,70 mètres (15’ – 5″) et la charge affichée est de 10 tonnes.

Coordonnées de Saint-Adalbert :

15, rue du Collège
Saint-Adalbert
G0R 2M0

Téléphone : 418 356-5271

Site Web de Saint-Adalbert : saintadalbert.qc.ca

St-Adalbert, église

St-Adalbert, église

Vue de l’église de Saint-Adalbert à partir de la route Bélanger. Source de l’image : Site Web de Saint-Adalbert

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>