Villes et villages

Roxton Falls

Roxton Falls

Village de Roxton Falls

Le village de Roxton-Falls est situé dans la région administrative de la Montérégie. Il recouvre une superficie d’un peu plus de 5 kilomètres carrés et regroupe environ 1400 Roxtonnoises et Roxtonnois. Il fait partie de la municipalité régionale de comté d’Acton.

Le nom de Roxton a été donné au canton de Roxton à au village de Roxton-Falls en l’honneur d’un village du Bedfordshire, en Angleterre. Le mot falls est le mot anglais signifiant chutes.

La municipalité naît en 1792 lorsque le gouvernement du Bas-Canada divise en cantons les terres à l’est de la rivière Richelieu et au sud du Saint-Laurent. Avant cette date, il semblerait que des Amérindiens Abénakis visitaient ces lieux pour chasser et cueillir les fruits dans les forêts de la région. On pense qu’un camp indien se trouvait au pied des chutes de Roxton.

Au début du mois de janvier 1803, les premières concessions pour des lots du canton de Roxton sont accordées, mais la région reste peu peuplée pendant plusieurs décennies.

Au début des années 1840, le village de Metcalfe y est fondé, nommé en 1’honneur du Gouverneur-général du Bas-Canada. En 1860, le village comptait 600 habitants.

On y fait construire les premiers ponts couverts entre 1855 et 1860 (avant, on traversait les rivières à gué et, quand les eaux étaient trop fortes, on employait des bacs, c’est-à-dire des bateaux plats guidés par un câble conducteur et propulsés à la force des bras).

En 1863, la municipalité du village de Roxton Falls est créée par détachement du canton de Roxton. L’église Saint-Jean-Baptiste y est alors érigée.

Remarquons que le village de Roxton Falls entoure une chute d’eau de plus de trente pieds (11 mètres) produite par la rivière Noire, impraticable pour les sports nautiques mais riche en poissons (quoi qu’aucun accès public n’existe pour y pratiquer la pêche).

Jusqu’au milieu du XXe siècle, toute cette région était marécageuse. Elle fut peu à peu asséchée par les habitants de Roxton Falls.

Le village est connu également pour son Fort Débrouillard, un centre multidisciplinaire d’aventures en plein air qui se compose de plusieurs circuits parsemés d’épreuves physiques et d’énigmes à résoudre.

Plusieurs auberges accueillent les touristes en visite au village de Roxton Falls dont l’auberge Le Privilège et l’auberge du P’tit Village, située à une trentaine de mètres de la piste cyclable «La Campagnarde». D’une longueur totale de 65 kilomètres, cette piste relie Waterloo à Drummondville en passant par Roxton Falls.

Au milieu du XIXe siècle, en 1849, précisément, le missionnaire Jacques-Edmond LeBlond a laissé ce témoignage sur la région de Roxton Falls (sur la route 139), sur le piedmont des Appalaches, dans une lettre à l’évêque de Montréal : « Des hommes, des femmes et des enfants courent, s’agitent et travaillent là où les bêtes fauves seules avaient fait leur séjour. Le bruit de la hache du défricheur, le craquement des arbres qui succombent, le pétillement du feu qui nettoie la forêt, ont remplacé le silence des bois. Une bonne route, faite à grands frais par la Compagnie, rend l’accès de ces lieux facile et commode. Elle est parsemée déjà de petits espaces défrichés. À l’extrémité s’élève le nouveau village ou la « ville future » de Roxton Falls, que la compagnie avait nommé Metcalfe, mais que les habitants, avec l’agrément de celle-ci, aiment mieux appeler du glorieux nom canadien d’Iberville. La rivière Noire, la principale des deux branches qui en se réunissant, forment la rivière Yamaska, court au milieu et fournit de nombreux et intarissables pouvoirs d’eau, pour moulins et manufactures de toutes espèces.

Et voilà aujourd’hui la Colonie avec une population de trois cent trente habitants parmi lesquels on trouve des individus de tous les corps de métiers, avec quatre-vingt lots de terre en culture, un village commencé, une église bâtie et un missionnaire qui la visite toutes les trois semaines, une école ouverte, plusieurs moulins farine, deux boutiques de forgerons dans l’un desquelles on se sert du pouvoir de l’eau, une manufacture de potasse, puis en outre le produit de la récolte de cet automne. »

Coordonnées de Roxton Falls :

26, rue du Marché
Roxton Falls
J0H 1E0

Téléphone : 450 548 5790

Site internet de Roxton Falls : ?

Roxton Falls

Église Saint-Jean-Baptiste de Roxton Falls. Photo : Pierre Bona

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *