Villes et villages

Municipalité de Rivière-Ouelle

Municipalité de Rivière-Ouelle

Rivière-Ouelle

La municipalité de Rivière-Ouelle, située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, regroupe environ 1200 Riveloises et Rivelois. Elle couvre un superficie d’environ 55 kilomètres carrés et fait partie de la municipalité régionale de comté de Kamouraska.

Rivière-Ouelle se déploie sur une vaste plaine entre le Saint-Laurent et la chaîne des Appalaches. Son nom proviendrait du nom d’un M. Houel, contrôleur général des Salines de Brouage et compagnon de Samuel de Champlain. C’est la version présentée sur le site internet de la municipalité.

Ces terres furent octroyées à Jean-Baptiste-François Deschamps, ainsi qu’une partie de la seigneurie de la Bouteillerie, au nord de la rivière. Les premières familles y viennent vers 1674. Le peuplement est lent, mais la première église y est inaugurée en 1686. En 1725, on compte à Rivière-Ouelle 31 maisons résidentielles, sans compter le manoir seigneurial et le presbytère. Étant donné que les familles sont très nombreuses, 10 enfants et plus au sein d’une famille est un fait courant, la population du village est à l’époque de 300 habitants.

Depuis la fondation de la localité, c’est l’agriculture qui constitue l’activité économique la plus importante des résidents de ces lieux. Au XXe siècle, Rivière-Ouelle se spécialise dans l’industrie laitière, notamment, dans la production du beurre.

Vers la fin du XXe siècle, néanmoins, la Corporation Touristique de Rivière-Ouelle convainc les autorités que le futur de la municipalité repose sur le tourisme. Ainsi naît le Camping Rivière-Ouelle, on construit de nombreux chalets et des établissements hôteliers. En 1985, l’École Delisle est inaugurée (elle a servi d’école de 1931 jusqu’à 1965). De plus, des parcs historiques sont aménagés, tels que le parc Ernest-Gagnon (parc des Ancêtres), le parc du Seigneur-Casgrain et le belvédère des Capitaines-Pelletier.

Un symbole est adopté pour la municipalité qui constitue un emblème floral: le rugosa.

Les résidents de Rivière-Ouelle ont su préserver le charme de la nature et le patrimoine historique de la municipalité, avec des maisons ancestrales plus que centenaires. On y voit de belles maisons anciennes dans de magnifiques paysages, on peut pratiquer la pêche et une multitude d’activités de loisirs.

Des attraits historiques et touristiques, mentionnons une fois de plus la petite école de rang Delisle, ou se conservent la chambre de la maitresse d’école, des manuels de bonne ménagère et de fermier. On peut renouer avec le petit patrimoine et les croix de chemin identifiés par des coqs de bronze. Le décor inchangé de cette école de rang traditionnelle, une petite école rose, a servi de lieu de tournage au téléroman Cormoran. Décor d’époque, pupitre anciens, manuels scolaires, divers objets liés au quotidien des écoles de rang s’y trouvent.

Les cyclistes peuvent parcourir un ou autre des parcs bordant la rivière. Ils peuvent se rendre aux abords du quai  à la Pointe aux Orignaux pour y admirer le paysage maritime, les pêches à l’anguille et l’une des dernières pointes forestières de la région.

Coordonnées de Rivière-Ouelle :

C. P. 99
Rivière-Ouelle
G0L 2C0

Téléphone : 418 856 3829

Site internet de Rivière-Ouelle : www.riviereouelle.ca

Armoiries de Rivière-Ouelle

Armoiries de Rivière-Ouelle

Armoiries de Rivière-Ouelle

Voir aussi :

2 Comments

  1. Denis HOUËL

    2010/12/05 at 7:49

    Bonjour,
    Je confirme le fait du nom Rivière-HOUEL, attesté par des documents historiques, dont certaines copies en ma possession, d’autres à la société historique du Québec ainsi que dans les archives religieuses québécoises …
    Salutations
    Denis HOUEL, comté de Portneuf

  2. cathy

    2011/05/15 at 9:37

    je recherche une personne qui habitait a Rivière-Ouelle dans le temps et st-pacome aussi des lebel daniel il devrait etre âgeé dentre 45 et 50 ans il était beaucoup chez eux

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>