Villes et villages

Potton

Potton

Canton de Potton

(Mansonville)

Le Canton de Potton en Estrie occupe une superficie de 264 kilomètres carrés et comprend les agglomérations de Knowlton Landing, Vale Perkins, Highwater et le village de Mansonville avec une population totale de 2000 habitants.

La municipalité de Potton fut constituée en 1855. Fondée en 1811, Mansonville est son chef-lieu. Le village fut nommé en l’honneur de Robert Manson, fondateur de la localité.

C’est le capitaine Laughlin McLean qui, en 1797, s’est vu accorder la première concession de ces terres, mais c’est le colonel de l’armée britannique Henry Ruilter qui conçoit l’idée de la colonisation de la région, mais dès le début du XlXe siècle, les gens s’y installent illégalement, car officiellement ces terres ne sont encore pas allouées.

Au milieu du XIXe siècle, Highwater, sis à la jonction des deux bras de la rivière Missisquois, devient un arrêt ferroviaire de la Southern Railways entre Montréal et Boston. Un autre chemin de fer traverse à l’époque le canton de Potton et on érige la gare à Mansonville pour les trains d’Orford Mountain Railway et, plus tard, la compagnie du Canadien Pacifique.

Les paysages locaux sont incroyablement beaux. La municipalité est bordée par le lac Memphrémagog (le monstre du lac, Memphré pour les intimes, y vient parfois la nuit). L’agriculture, l’industrie laitière en particulier, y est prospère. Il faut souligner que des sources sulfureuses «Potton Springs» situées ici sont célèbres un peu partout au Québec.

Le canton se trouve au beau milieu des monts Owl’s Head, Sugar Loaf, Pevee et Hawks.

Mansonville est le centre des missions protestantes d’où les diverses dénominations qui ont rayonné à travers le canton et la région.

Aujourd’hui, la localité se distingue notamment par une imposante grange circulaire d’un diamètre de vingt mètres, construite en 1910 au centre du village. Ses caractéristiques architecturales sont uniques. La place publique de Mansonville est bordée par une ancienne loge maçonnique.

Située près de Mansonville, l’agglomération de Vale Perkins n’a jamais connu d’expansion considérable, mais Vale Perkins est célèbre par sa pierre plate sur laquelle on trouve des pétroglyphes probablement amérindiens. Certains signes laissent supposer que Highwater, situé à la jonction des deux bras de la rivière Missisquoi, a été un campement amérindien. Le nom de Vale Perkins honore son bâtisseur Samuel Perkins.

L’agglomération de Knowlton Landing, située entre Vale Perkins et Austin, voit le jour vers 1821. Le village porte le nom de Levi Knowlton, membre du parti libéral, un des fondateurs de la localité. Les libéraux ayant été battus par les conservateurs avec un M. John Tuck à la tête, le village s’est donc appelé Tuck’s Landing jusqu’aux élections suivantes où il est redevenu Knowlton’s Landing.

On trouvera beaucoup de routes touristiques dans la municipalité de Potton. Parmi les principales, on note la route 243 qui longe la rivière Missisquoi; le chemin de Leadville qui part de la frontière pour aller jusqu’à Mansonville; le chemin Peabody qui relie le chemin du Lac à la route 243 et bien d’autres.

Parmi les éléments patrimoniaux de la région, on peut mentionner un pont couvert de type “town“ d’une longueur de 31 mètres, construit en 1896 (ces ponts couverts furent construits pour protéger le transport contre le vent et non contre la neige selon la croyance populaire).

Il y existe, parsemées à travers le territoire du canton, de nombreux pétroglyphes et caims ou monticules de pierre avec des pétroglyphes (écritures gravées sur la pierre) qui pourraient s’interpréter à partir de l’Ogham, une écriture celtique ancienne. On croit (au moins, cette version fait partie de la mythologie du Québec) que ces pétroglyphes furent créés il y a deux mille ans.

On compte parmi les résidents de Potton une vingtaine de nationalités. Tous les étés les habitants célèbrent ce métissage lors de leur Festival multiculturel qui se déroule le second samedi du mois d’août. Le Tour et le Circuit des arts offrent égalament la possibilité aux touristes de visiter les ateliers des artistes locaux.

Entre Knowlton Landing et Vale Perkins, on trouve la localité de Voroktha, où on peut visiter une église catholique de Saint-Jean-Baptiste, de rite ukrainien. Non loin, en empruntant le chemin d’Aéroport, puis en suivant le chemin du Monastère, on accède au charmant monastère de l’église orthodoxe russe, hors frontières. On y admire une magnifique église au toit en bulbe d’oignon comme les églises du Kremlin, à Moscou. Derrière sa façade, un cimetière où on voit des inscriptions en caractères cyrilliques (il ne s’agit pas d’un site touristique, ainsi, demeurez, s.v.p., respectueux des lieux).

À Mansonville, au bout du chemin Bellevue, sur le chemin Province Hill, on trouve aussi un ancien cimetière et le pont couvert Prince Hill de type Town, qui date de 1896. À Mansonville, on trouve une église baptiste, construite en 1900, l’église catholique Saint-Cajetan, construite en 1950. D’ailleurs, l’Église unie du Canada de 1893, l’église anglicane St. Paul de 1902, la maison communautaire Reilly ne manquent pas d’intérêt non plus.

Les coordonnés du Canton de Potton :

C.P. 330 – 2, rue Vale Perkins
Mansonville

J0E 1X0

Téléphone : 450 292 3313

Site Web du Canton de Potton : potton.ca

potton

Le Canton de Potton recèle de nombreux attraits touristiques et ses routes panoramiques sont exceptionnelles. Source de la photographie : potton.ca

Voir aussi :

2 Comments

  1. Kim

    2010/11/11 at 12:49

    Vous pouvez trouver le site web officiel de Potton ici : http://potton.ca

  2. Lise Duplessis

    2011/06/17 at 12:11

    Merci pour ces renseignements. Cependant il y a plusieurs fautes dans ce texte, c’est dommage, auriez-vous l’obligeance de demander à quelqu’un qui CONNAIT bien la langue française de revoir ce texte et d’en corriger les fautes. C’EST IMPERATIF.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>