Villes et villages

Padoue

Padoue

Municipalité de Padoue

La municipalité de Padoue a été érigée civilement en 1911. Elle fait partie de la Municipalité régionale de comté de La Mitis dans la région du Bas-Saint-Laurent. Elle occupe un territoire de près de 68 kilomètres carrés, mais pas plus de 280 Padoviennes et Padoviens y résident.

Padoue a été érigée sous le nom de Saint-Antoine-de-Padoue-de-Kempt. Ce nom vient du nom de Saint Antoine qui était originaire de Padoue en Italie. En 1981, toutefois, ont a décidé de supprimer tous les éléments du nom, à l’exception de «Padoue».

Historiquement, Saint-Antoine-de-Padoue a été fondée afin de faciliter l’exploitation des forêts et produire les dormants (c’est ainsi que s’appellent les poutres sur lesquelles sont fixés les rails) nécessaires lors de la construction du chemin de fer qui devait relier Gaspé au reste du pays.

De nos jours, Padoue est un joli et paisible village agricole, dont la plus grande partie des résidents se consacrent à la production laitière et à l’élevage. En effet, comme dans l’ensemble de la région, le territoire est formé de sols propices à l’élevage.

Coordonnées de Padoue :

C. P. 15
Padoue
G0J 1X0
Québec

Téléphone :  418 775 8188

Site Web de Padoue : Municipalité de Padoue

Municipalité de Padoue, note historique

Les Padoviens, du latin padovianus, relatif à Padoue, de Padoue, tirent leur nom un tantinet exotique d’une ville de l’Italie du Nord, de la région de la Vénétie, il a été attribué, dans sa version française, à une municipalité du Bas-Saint-Laurent située à quelques kilomètres au sud-est de Mont-Joli, à proximité des Boules. Toutefois, c’est davantage à saint Antoine, originaire de cette ville italienne, que l’on a voulu rendre hommage, d’abord en donnant son nom à la paroisse érigée en 1911, puis à la municipalité de la paroisse de Saint-Antoine-de-Padoue-de-Kempt, établie en 1912.

L’élément Kempt rappelle que le chemin Kempt, qui se rendait jusqu’à Causapscal en longeant la Matapédia, a joué un rôle de premier plan dans la colonisation du territoire matapédien et permet la distinction avec d’autres Saint-Antoine dans Gaspé et dans Bonaventure. Avant de recevoir son nom actuel en 1914, le bureau de poste local, ouvert en 1903, était incidemment dénommé Kempt Station. L’ampleur spatiale que couvre cette dénomination allait inciter les autorités locales à modifier l’appellation originelle dans le sens de la brièveté en 1981, ne retenant que le constituant le plus significatif, qui identifiait le bureau de poste depuis longtemps, également par souci de pallier toute confusion. Quant à saint Antoine de Padoue (vers 1195-1231), dont la fête est célébrée le 13 juin, il s’est illustré par sa prédication surtout en Italie et en France. De nombreuses légendes concernant sa vie ont pris naissance à sa mort et on l’invoque encore spécialement pour retrouver les objets perdus.

Padoue

Vue aérienne de Padoue. Source de la photographie : Municipalité de Padoue.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *