Villes et villages

Notre-Dame-de-la-Merci

Notre-Dame-de-la-Merci

Notre-Dame-de-la-Merci

Située dans la région administrative de Lanaudière, la municipalité Notre-Dame-de-la-Merci regroupe une population de plus de mille cent Merciennes et Merciens. La localité fait partie de la municipalité régionale de comté de Matawinie et s’étale sur un territoire de plus de 251 kilomètres carrées.

Soulignons que si la population résidante permanente est de 1100 habitants, elle s’élève à 3500 personnes en période estivale.

Le nom de Notre-Dame-de-la-Merci s’inscrit dans un mouvement de dévotion en faveur de Marie, mère de la Miséricorde, fondé au XIIIe siècle par Pierre Nolasque et Raymond de Peñafort. En effet, lorsque les Maures persécutaient les Chrétiens, la Vierge apparut à quelques saints leur demandant de fonder un ordre pour sauver les captifs. Cet ordre religieux prit le nom de Notre-Dame-de-la-Merci.

La toute première division administrative de l’endroit a lieu en novembre 186, avec la proclamation du canton de Chilton. Ensuite, en 1880, la paroisse Notre-Dame-de-la-Merci est constituée canoniquement sur ce territoire.

La paroisse est constituée en municipalité en 1950.

Cachée au cœur de l’immense forêt des Laurentides, avec l’un des plus vastes territoires de toutes les municipalités du Québec, un taux d’habitation respectant l’environnement et à moins d’une heure de voiture de Montréal, Notre-Dame-de-la-Merci offre une fenêtre privilégiée sur les grandes beautés que Mère Nature peut nous offrir. Tout le territoire représente une géographie ponctuée de montagnes, de nombreux lacs et de paysages des plus diversifiés. Les rivières qui traversent ce territoire sont réputées pour leur beauté.

L’immense parc de la Forêt Ouareau, en particulier, est un des plus beaux joyaux de la région et les randonneurs s’en donnent à cœur joie, en toutes saisons.

Un réseau de quelque 90 kilomètres de magnifiques sentiers dont la renommée va bien au-delà des limites de Lanaudière permet aux adeptes de la motoneige de découvrir les beaux coins de la région. Pour savoir où vous procurer votre droit d’accès aux sentiers, où vous pouvez stationner gratuitement et pour connaître les conditions des sentiers, visitez le site Internet à l’adresse suivante: Parc régional de la forêt Ouareau. L’accueil de la Forêt Ouareau se situe à 2 km au sud du village de Notre-Dame-de-la-Merci, sur la route 125.

Pour les amateurs de sports nature, le ZEC Lavigne offre son grand territoire. Le Zec Lavigne est une ressource faunique accessible à tous, avec hébergement, options de chasse et pêche, un camping, des sentiers pédestres, de tout au même endroit.

La Station Piscicole Laurentienne, située sur le territoire de la municipalité, cultive des truites mouchetées et truites arc-en-ciel.
Notre-Dame est jumelée à la commune française de Colombier dans le Périgord.

Bref, Notre-Dame-de-la-Merci ne demande qu’à être découverte comme une région avec un potentiel de richesses encore inexploitées et reconnue pour ses multiples possibilités.

Le village se situe à environ 55 kilomètres au nord-ouest de Joliette et peut être accédé en suivant la Route 125.

Coordonnées de Notre-Dame-de-la-Merci :

1900, montée de la Réserve
Notre-Dame-de-la-Merci
J0T 2A0

Téléphone : 819 424-2113

Site Internet de Notre-Dame-de-la-Merci : Notre-Dame-de-la-Merci

notre dame merci

Vue de la région à partir du Mont Ouareau. Photo : Site Web de Notre-Dame-de-la-Merci

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Picard Alphonse

    2013/09/24 at 3:27

    Jaimerais savoir sil existe au québec lorde de la merci.

    Meri Cinèrement…… alphonsep@cgocable.ca

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>