Villes et villages

New Carlisle

New Carlisle

New Carlisle

New Carlisle a été fondée en 1784, par des loyalistes britanniques, émigrés des États-Unis après la révolution américaine, mais ce n’est qu’un siècle plus tard, en janvier 1876, que New Carlisle est érigée en municipalité. Elle fait partie aujourd’hui de la région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et de la municipalité régionale de comté Bonaventure.

New Carlisle, située entre les villages acadiens de Bonaventure et de Paspébiac, occupe un territoire d’environ 66 kilomètres carrés et compte plus de 1400 Néo-Carlinoises et Néo-Carlinois.

Le village est le centre administratif et commercial de la région, il abrite le palais de justice et un grand nombre de commerces, ainsi que les services régionaux de plusieurs ministères du gouvernement du Québec.

En 1898, la gare terminale du chemin de fer de la CN fut inaugurée à New Carlisle.

Le nom de New Carlisle rend hommage à la ville anglaise de Carlisle, où était né M.Nicholas Cox, le lieutenant-gouverneur du Québec à l’époque de l’érection civile de la municipalité. Environ 55% de la population de la municipalité sont d’expression anglaise, ce dont témoignent plusieurs rues du village : Dover, Brighton (les deux portent les noms de villes d’Angleterre), Church, Sheppard, Billingsley, etc.

Cependant, curieusement, c’est à New Carlisle qu’est entrée en ondes en 1933, la première radio francophone à l’est du Québec.

C’est à New-Carlisle que René Lévesque est né, l’homme qui façonné l’histoire du Québec. Le souvenir de René Lévesque est présent partout dans le village. Un monument à René Lévesque se trouve au centre du parc municipal.

À New Carlisle, on trouve un grand nombre de demeures patrimoniales, des églises protestantes et catholiques, d’imposantes maisons de style Nouvelle-Angleterre, telles que les maisons Thomson, Hamilton, Tremblay, Maguire, Sheppard et celle de René Lévesque. En face de certaines maisons, des panneaux d’interprétation sont installés, relatant l’histoire de New Carlisle.

Un club de golf est situé à l’ouest de la localité, des terrains de tennis, un cinéma, ainsi que le camping Moulin Rouge et des hôtels.

Un sentier d’observation des oiseaux de 1 kilomètre de long mène au sanctuaire Jean-Paul Dubé, le long du marécage.

Une sculpture monumentale, Visages des Chaleurs, de Roberto Jacob y a été installée en 2010 : Visage des Chaleurs.

Fait curieux : à New Carlisle, les bornes-fontaines ont une allure sympathique, elles sont peintes de couleurs différentes et représentent des héros populaires de dessins animés. C’est l’œuvre d’un jeune artiste gaspésien qui s’appelle Chad Clark. Les plus belles bornes, les plus colorées sont situées le long de la route 132.

Coordonnées de New Carlisle :

C. P. 40
New Carlisle
G0C 1Z0

New Carlisle

New Carlisle

Port de New Carlisle vers 1890. Photographie de l’époque

Voir aussi :

3 Comments

  1. Robert Jacob

    2012/06/03 at 5:03

    Pourquoi ? ne pas parler de la sculpture (Le visage des chaleurs)

  2. admin

    2012/06/04 at 1:25

    Bonjour M. Robert Jacob. Parce que on vous a écrit en demandant les corrections sur le texte consacré à votre oeuvre. On voulait ajouter quelques lignes après avoir reçu votre approbation. Mais j’y insère ces lignes.

  3. Marthe

    2014/01/23 at 2:39

    Bonjour à vous

    Je me demandais qui avait fait la sculpture Le visage des chaleurs et c’était vous.
    C’est magnifique. Je suis née à New-Carlisle. Une fois que nous voyons la mer on en reste imprégnée du sel dans nos veines pour toujours.
    Merci de faire de la beauté
    Bonne journée
    Marthe

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>