Villes et villages

Napierville

Napierville

Napierville

Le village de Napierville regroupe plus de 3500 Napiervilloises et Napiervillois (on trouve au Québec des villes qui rassemblent une population de 2 résidents, et des villages de 4 mille habitants, c’est comme ça…). Il a été fondé en 1873 sur une superficie d’environ 5 kilomètres carrés.

Napierville est situé dans la région administrative de la Montérégie et fait partie de la municipalité régionale de comté des Jardins-de-Napierville. La localité est le siège social de la MRC des Jardins-de-Napierville.

L’histoire moderne de Napierville débute en 1733, quand l’ingénieur Gaspard-Joseph Chaussegros de Léry obtient une seigneurie dans ces lieux. La seigneurie de De Léry reste toutefois peu habitée jusqu’à la fin du XVIIIe siècle et la paroisse de Saint-Cyprien-de-De Léry n’est fondée qu’en 1831. C’est en 1832 que le premier bureau de poste y est ouvert sous le nom de Napierville.

Lors de la rébellion des patriotes, Napierville devient célèbre car c’est ici que se tient, en juillet 1837, l’assemblée des Patriotes du comté de L’Acadie. Lors de cette assemblée, 19 résolutions sont adoptées. C’est également à Napierville qu’a lieu une réunion des Loyaux une semaine plus tard. Les participants annoncent qu’ils sont prêts à prendre les armes contre les Patriotes.

Le 4 novembre 1838, dans ce même village, le docteur Robert Nelson, chef des patriotes, proclame l’établissement provisoire de la république du Bas-Canada.

Le 1er janvier 1873, la municipalité du village de Napierville se détache de la paroisse de Saint-Cyprien-de-De Léry. L’appellation a été choisie en l’honneur de Napier Christie Burton, lieutenant général de l’armée britannique, dernier seigneur de De Léry.

En 1834, on y construit un palais de justice-prison qui dessert toute la région. Le bâtiment a été érigé d’après des plans dessinés par les architectes montréalais Thompson et Parry. Ce palais de justice-prison abrite aujourd’hui le bureau d’enregistrement et l’administration de la MRC des Jardins-de-Napierville. Il a été classé monument historique en 1961.

Parmi les autres attraits architecturaux du village, on peut citer l’église Saint-Cyprien datée de 1889 et construite selon les plans de Maurice Perrault et Albert Mesnard. Cette église, située rue de l’Église possède une nef à trois vaisseaux, deux tribunes arrière, fenêtres hautes. L’orgue J. E. Pépin y a été installé en 1908

On note la présence à Napierville d’un terrain de golf de 18 trous.

Pour se rendre à Napierville, on emprunte la route 219 et la route 221.

Nos recommandations pour la restauration :

Restaurant chez Émile Inc. : 267, rue Saint-Jacques, Napierville, téléphone 450-245-7893. Cuisine conviviale favorisant la culture biologique et écologique.

Resto-bar Le Douglas : 3, route 217, Napierville, téléphone 450-245-3363. Cuisine familiale.

eglise saint-cyprien

Église Saint-Cyprien. Photo : Fondation du patrimoine religieux

Coordonnées de Napierville :

260, rue de l’Église
Napierville
J0J 1L0

Téléphone : 450 245 7210

Site Internet de Napierville : www.napierville.ca

Voir aussi :

2 Comments

  1. Cécile Boire

    2010/07/08 at 9:37

    Nous voulons nous installer au village de Napierville et plusieurs nous disent que la nappe d’eau souterraine ne suffira pas dans quelques années, pouvez-vous me renseigner sur ce sujet.
    Merci
    Cécile B.

  2. Jean-Pascal Leblanc

    2013/04/25 at 3:58

    Ce n’est qu’une rumeur. La nappe d’eau est excellente et suffisante pour la population actuelle et future. L’spprovisionnement en eau sera accru d’ailleurs, suite à la fusion proposée à St-Cyprien, par l’adjuction de leur approvisionnement en eau.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>