Villes et villages

Mont-Saint-Pierre

Mont-Saint-Pierre

Mont-Saint-Pierre

Capitale du vol libre de l’est du Canada

Mont-Saint-Pierre est une municipalité de village, située sur la côte sud du golfe du Saint-Laurent, dans la municipalité régionale de comté de La Haute-Gaspésie, région administrative de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mont-Saint-Pierre occupe une superficie de plus de 51 kilomètres carrés et conformément au dernier recensement, plus de 230 Pierremontaises et Pierremontais y habitent.

Les premiers colons, venus de Montmagny, s’établissent dans l’endroit au milieu du XIXe siècle, mais le premier chemin ne relie Mont-Saint-Pierre à Québec qu’en 1928 et le village n’est érigé civilement en municipalité que le 1er janvier 1947. À l’époque, il porte le nom de Rivière-à-Pierre (ne pas confondre avec la municipalité Rivière-à-Pierre dans la région de la Capitale nationale).

Le nom de Mont-Saint-Pierre aurait été choisi pour rappeler Pierre Destroismaisons dit Picard, le premier colon établi au pied de la montagne. Jusqu’à aujourd’hui, on retrouve dans le village principalement les familles des Cloutier, des Coulombe, des Bernatchez, des Ouellet, des Mercier ainsi que des Emond. En 1959, a eu lieu l’érection canonique de la paroisse Saint-Pierre-aux-Liens.

Aujourd’hui, le village Mont-Saint-Pierre est connu comme la capitale du vol libre de l’est du Canada. En effet, des pilotes de parapente et de deltaplane provenant de partout au monde s’y donnent rendez-vous chaque été afin de pratiquer leur sport favori. Lors de la Fête du Vol libre, le nombre de pilotes atteint une soixantaine ou plus. Les curieux peuvent se rendre au sommet du mont Saint-Pierre afin d’assister au décollage des parapentistes et des vélideltistes. L’entreprise Vue du Ciel offre d’ailleurs l’expérience d’un vol d’initiation en deltaplane tandem. Le village a aménagé un Centre de renseignement sur le vol libre. Chaque été, en juillet, se tient dans le village la Fête du Vol libre.

À noter que c’est à Mont-Saint-Pierre que le Sentier International des Appalaches atteint le Saint-Laurent après avoir traversé le parc national de la Gaspésie. D’une longueur de plus de 110 kilomètres, le réseau de sentiers de randonnée pédestre est très diversifié et on y retrouvera des parcours pour tous les goûts : du sentier court au dénivelé inexistant à la grande boucle parcourant les collines entourant la vallée. On trouve sur place un refuge où les randonneurs peuvent reposer après un long périple.

Les conducteurs de VTT sont également nombreux à sillonner les sentiers de quad et le secteur de Mont-Saint-Pierre du réseau des sentiers de quad de la Gaspésie est particulièrement réputé pour les points de vue spectaculaires et pour la qualité des sentiers aménagés.

Les mordus de vélo de montagne peuvent parcourir plus de 70 kilomètres en pleines montagnes gaspésiennes. Les amateurs de vélo de route admirent de magnifiques paysages bucoliques qui se dévoilent le long des routes pénétrant à l’intérieur du village de Mont-Saint-Pierre. Depuis 2010, le Tour de Mont-Saint-Pierre se tient au village. Il s’agit d’un événement familial organisé au profit du Fonds de développement communautaire de la municipalité.

Dans la baie de Mont-Saint-Pierre, on peut aller se faire bercer par les vagues à bord d’un kayak de mer. Les impressionnants sommets qui entourent le village semblent encore plus imposants, vus du large. Il est possible de loyer un kayak de mer au Carrefour Aventure.

Pour les mordus de la pêche, il s’agit également d’un endroit de choix. Vers la fin juin, des capelas viennent frayer en grand nombre sur la plage du village et en août, les bancs de maquereaux s’approchent du rivage. La pêche sur le quai comprend aussi éperlan et poulamon. On peut aussi taquiner la truite sur de nombreux lacs de la région.

La plongée sous-marine dans la baie pierremontoise gagne de plus en plus d’adeptes et les découvertes pourraient être nombreuses en ces lieux quasi inexplorés par l’être humain.

En hiver, cette région devient attire de nombreux skieurs et motoneigistes. On peut profiter de 550 mètres de dénivelé du Mont-Saint-Pierre. La Vallée Taconique, située dans l’arrière-pays de Mont-Saint-Pierre,  est l’un des centres réputés de ski alpin et de randonnée. Il  y tombe chaque hiver plus de 600 centimètres de neige.

On y trouve quelques centres d’hébergement, dont l’Hôtel Motel Mont-Saint-Pierre, le Motel Restaurant Au Délice, l’Auberge Les Vagues.

La municipalité offre un accueil exceptionnel à de nombreux visiteurs grâce à son camping municipal, situé au coeur d’une belle vallée glaciaire, dans un environnement naturel sauvage. L’aménagement du camping offre toutes les commodités nécessaires afin que le séjour des visiteurs soit des plus agréables, incluant une piscine extérieure chauffée, un terrain de tennis extérieur et une salle de tennis de table (one peut louer balles et raquettes sur place). Adresse du camping municipal de Mont-Saint-Pierre : 103, route P.G. Coulombe, G0E 1V0.

Coordonnées de Mont-Saint-Pierre :

Adresse physique :

102, rue Prudent-Cloutier
Mont-Saint-Pierre

Adresse postale :

C. P. 9
Mont-Saint-Pierre
G0E 1V0

Téléphone : 418 797-2898

Site Internet de Mont-Saint-Pierre : mont-saint-pierre.ca

mont st pierre

Village Mont-Saint-Pierre. Photo : Corporation du tourisme de Mont-Saint-Pierre

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>