Villes et villages

Maskinongé

Maskinongé

Maskinongé

Située à mi-chemin entre Montréal et Québec dans la région administrative de la Mauricie et faisant partie de la municipalité régionale de comté de Maskinongé, la municipalité de Maskinongé est l’un des plus beaux attraits historiques et patrimoniaux du Québec, et l’un des endroits par excellence pour les activités de plein air.

Maskinongé compte une population d’environ 2300 Maskinongeoises et Maskinongeoise. Elle se déploie sur une superficie de 76 kilomètres carrés. Son territoire est traversée à la fois par la route 138 (Chemin du Roy) et l’autoroute 40. La municipalité est bordée au sud par le lac Saint-Pierre, à l’ouest par la municipalité de Saint-Bathélémy et à l’est par Louiseville.

Le nom de la municipalité de Maskinongé signifie brochet (ou brochet déformé selon certaines sources) en langue algonquinienne et, tout naturellement, cette appellation nous rappelle que ce poisson est très commun dans le lac et la rivière Maskinongé.

Les premières familles s’y établissent à partir de 1700,  mais c’est le 1er juillet 1855 que la municipalité de paroisse de Saint-Joseph-de-Maskinongé est constituée lors du découpage administratif du Québec. Beaucoup plus tard, le 10 octobre 1931, la partie urbaine de la municipalité se détachera et prendra le nom de municipalité de village de Maskinongé. Finalement, le 25 avril 2001, les municipalités de Maskinongé et de Saint-Joseph-de-Maskinongé se fusionneront sous le nom de Maskinongé.

L’influence du Chemin du Roy est très remarquée, surtout au niveau de l’architecture et Maskinongé séduit par son arrondissement central et la beauté qui en émane. La communauté est reconnue par la qualité de vie de ses résidents, la qualité de ses infrastructures routières, en loisirs et culturelles.

Une randonnée s’impose, ainsi il faut donc prendre le temps de contempler le secteur de l’église avec son presbytère, l’ancien couvent (dirigé anciennement par les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie) et de nombreuses demeures patrimoniales qui sont des joyaux du patrimoine bâti maskinongeois. En effet, deux maisons sont classées par le ministère et la Culture et des Communications : il s’agit de la maison Doucet et de l’ancien presbytère qui tous les deux, sont situés sur le rang Pied-de-la-Côte, au même endroit que le magasin d’autrefois de la municipalité, le magasin général Lebrun.

eglise et presbythere maskinonge

Ancienne église et ancien presbytère, rang Pied-de-la-Côte. Carte postale ancienne. Source : site Internet de la municipalité

On retrouve dans l’église du village de Maskinongé un maître-autel exceptionnel où le tabernacle, quatre statuettes et le tombeau, œuvres du célèbre artiste François Baillargé, classés également biens culturels par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

La portion du territoire au sud du Chemin du Roy (la route 138) fait partie de la réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre. Le territoire de la municipalité comprend d’ailleurs deux habitats fauniques, soit l’aire de concentration d’oiseaux aquatiques de la Baie Maskinongé, d’une superficie de plus de 12 kilomètres carrés et l’habitat du rat musqué de la Baie de Maskinongé qui recouvre environ 10 kilomètres carrés. De plus Maskinongé possède un écosystème forestier exceptionnel connu sous le nom de forêt rare du Lac-Saint-Pierre. La rivière Maskinongé, d’une longueur de 52 kilomètres (40 km selon certaines sources), avec le bassin versant de 1 105 kilomètres carrés, traverse le territoire.

Fait historique : le 27 août 1991, une tornade de force 3, dévaste le village, laissant sur son passage une quarantaine de maisons détruites, et des débris sur des kilomètres. Environ 15 personnes furent blessées, mais heureusement aucun décès ne fut à signaler.

Coordonnées de Maskinongé :

154, boulevard Ouest, route 138
Maskinongé
J0K 1N0

Téléphone : 819 227-2243

Site Web de la municipalité de Maskinongé : www.mun-maskinonge.ca

hotel picardie

Hôtel Picardie. Carte postale ancienne. source : Site Internet de la municipalité

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>