Villes et villages

Mashteuiatsh

Mashteuiatsh

Mashteuiatsh

La réserve de Mashteuiatsh est la seule réserve amérindienne située sur les rives du Lac-Saint-Jean.

Mashteuiatsh est située sur la rive ouest du lac, à six kilomètre de Roberval. Le nom de la réserve signifie « là où il y a une pointe » et désigne une pointe sur le lac Pekuakami, mieux connu comme lac St-Jean (c’est le nom européen de ce vaste plan d’eau). La communauté regroupe la majorité des membres de la Première nation des Pekuakamiulnuatsch qui font partie du peuple montagnais (ilnu ou encore innue).

La bande des Montagnais du Lac-Saint-Jean comprend plus de 6=six mille membres dont deux mille environ résident dans cette communauté. La superficie de Mashteuiatsh est de plus de 15 kilomètres carrés.

Décrétée réserve selon la Loi sur les Indiens de 1856 et désignée au départ par le nom de Ouiatchouan, la communauté porte le nom de Mashteuiatsh depuis 1985. Cependant, le nom populaire de Pointe-Bleue a longtemps aussi désigné la zone habitée de la réserve.

Avant d’être décrétée réserve, ce lieu a été un point de ralliement et de rencontre, où tous pouvaient échanger et partager, tant sur des bases commerciales qu’au point de vue social et culturel. En fait, les Pekuakamiulnuatsh habitent depuis des millénaires un vaste territoire qui s’étend au-delà des bassins versants du Pekuakami. Avant l’arrivée des Européens, la nation Pekuakamiulnuatsh transigeait avec d’autres nations autochtones de la région. Aujourd’hui encore, un grand nombre d’éléments de la tradition orale témoignent de la présence historique indéniable des Pekuakamiulnuatsh sur Nitassinan (« notre territoire »), ne serait-ce que par les innombrables noms de lieux.

Dans la communauté, on parle la langue nehlueune et le français. On y retrouvera une aréna, café jeunesse, bibliothèque, carrefour d’accueil touristique, carrefour social, centre d’accueil, centre de santé, gymnase, maison de jeunes, musée, salle communautaire, site de transmission culturelle ilnu… Pekuakamiulnuatsh, un journal mensuel et Premières Nations, une revue trimestrielle, y paraissent et la station de radio CHUK 107,3 dessert la communauté.

Les principales sources des revenues de la population sont art et artisanat, commerces et services, construction, industrie du bois, tourisme, transport et administration publique.

Le Musée amérindien de Mashteuiatsh a pour mission de sauvegarder le patrimoine culturel ilnu, d’en favoriser le développement, la promotion et la transmission aux générations futures.

Citons aussi le site Uashassihtsh, un site de transmission culturelle ilnu de Mashteuiatsh qui met en valeur un concept qui allie les fonctions de transmission de la culture à celles de l’accueil touristique. Ce lieu est voué à devenir non seulement un attrait majeur pour les visiteurs en offrant une fenêtre exceptionnelle sur le mode de vie et les traditions des Pekuakamiulnuatsh. Il s’agit d’un endroit de prédilection permettant le partage du savoir et de la culture entre les générations. Le site Uashassihtsh jouit d’un emplacement remarquable en bordure du Pekuakami (lac Saint-Jean).

La réserve de Mashteuiatsh peut être accédée en suivant la route 169.

Coordonnées de la réserve de Mashteuiatsh :

1571, rue Ouiatchouan
Mashteuiatsh G0W 2H0
Téléphone : 418 275-3570
Mashteuiatsh

Site Web : mashteuiatsh.ca

Famille innue

Famille innue

Famille innue vers 1898 en bordure du Lac-St-Jean

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>