Villes et villages

Marston

Marston

Marston

Le canton de Marston fait partie de la municipalité régionale de comté Le Granit (région administrative de l’Estrie). Son territoire est d’environ 72 kilomètres carrés et sa population est de 700 Marstonnaises et Marstonnais.

Son territoire, comme toute la région des Cantons de l’Est, fait partie de la province géologique des plissements appalachiens couvrant l’est et le sud-est du Québec. Son paysage a été façonné il y a plus de 10 000 ans, par le retrait des derniers glaciers lors du réchauffement global du climat.

Le Canton de Marston fut proclamé en 1792 et constitué civilement en 1874. Au fait, cadastré en 1792, au moment où on divise les terres à l’est du Québec, le canton reste inhabité jusqu’en 1856.

La localité tire son nom d’un événement de l’histoire de la révolution anglaise, soit la bataille de Marston Moor (Yorkshire) en 1644, d’où sortirent victorieux les soldats parlementaires commandés par les généraux Fairfax et Leslie qui combattaient contre les troupes du roi Charles.

L’an 1852 vit arriver les premiers colons, pour la plupart originaires de l’Île Lewis dans le nord de l’Écosse. Dès 1859, des immigrants britanniques s’installent sur le chemin Drum-A-Vack qui signifie en gaélique «de l’un et de l’autre côté de la colline». En 1861, le recenseur compte 100 habitants. Sur le chemin de Spring Hill, on rencontre le cimetière d’Echo Vale, où reposent les pionniers McLeod, Rory, Murdo et McIever de la municipalité.

Le village jouit d’une marina, située à la Baie Victoria du lac Mégantic.

En 1949, l’église Saint-René-Goupil de Marston a été ravagée par un incendie. Elle a été reconstruite en 1950, mais la baisse de la pratique religieuse force la Fabrique de Marston à se départir de l’église devenue trop onéreuse à entretenir. En 2007, deux promoteurs décident de l’acquérir pour en faire un théâtre d’été. Par la suite, une coopérative de solidarité se forme qui prend en main les destinées du futur Théâtre de la Première Scène. Ce théâtre d’été a vu le jour à l’été 2008. C’est ainsi que la défunte église de Marston connaît une deuxième vie…

Pouvant accueillir 225 personnes, le théâtre saura vous charmer par son site qui domine le lac Mégantic.

En 2007, le CLD de la MRC du Granit obtenait l’autorisation du Ministère du Tourisme d’implanter une route touristique sur son territoire. Aujourd’hui, l’itinéraire a pour nom la Route des Sommets. D’une longueur de 157 km, la Route des Sommets traverse quinze municipalités qui offrent, tour à tour, différents services et diverses expériences aux visiteurs. La Route des Sommets met en valeur les magnifiques paysages que offrent les plus hautes montagnes du sud-est du Québec.

Coordonnées de Marston :

175, route 263 Sud
Marston
G0Y 1G0

Téléphone : 819 583-0435

Site Internet de Marston : www.munmarston.qc.ca

peche blanche

Pêche blanche à Marston. Source de l’image : Site Web de Marston

Voir aussi :

1 commentaire

  1. G.Prince

    2010/07/09 at 2:48

    J’aimerais aller visiter votre région , et en plus réserver pour assister à la pièce de théatre d’été , Mystère d’Irma Vep , mais je n’ai pas le no de téléphone , pouvez vouis me le transmêtre , s.v.p
    Merçi .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>