Villes et villages

Macamic

Macamic

Macamic

L’actuelle ville de Macamic a été constituée en 2002 sur une superficie de 192 kilomètres carrés. Macamic regroupe plus de  2 800 Macamicoises et Macamicois. La ville est située dans la région administrative de l’Abitibi-Témiscamingue, aux abords du lac de Macamic. Elle fait partie de la municipalité régionale de comté de l’Abitibi-Ouest.

Les premiers habitants commencent à défricher ces terres en 1913. L’année suivante, de nombreux colonisateurs y débarquent par le chemin de fer Transcontinental et les assises d’une nouvelle paroisse abitibienne sont donc créées. La paroisse est érigée canoniquement en 1917.

Deux versions existent sur l’origine du nom de Macamic. Selon la première version, l’appellation vient d’un mot algonquin qui signifie castor boiteux (de mak qui signifie infirme et amik signifiant castor). Selon la seconde version, c’est un mot de la langue crie qui se traduit par lac des merveilles.

Remarquons que plusieurs descendants des premiers arrivants résident encore à Macamic.

Marcamic est incorporée en ville le 10 février 1955. Depuis, deux municipalités ont fusionné avec la ville de Macamic, soit Macamic Paroisse, en 2001 et la municipalité de Colombourg, en 2002 (c’est pourquoi on doit souligner que l’actuelle ville de Macamic a été créée en 2002).

Peu importent les changements administratifs, Macamic a su conserver son hospitalité légendaire et son accueil chaleureux des visiteurs.

Au Québec, on connaît bien la Collection Claude-Morin, plutôt un véritable musée qui conserve une trentaine de voitures à chevaux unique en Abitibi-Ouest. Cette Collection loge dans une ancienne grange, au coeur du village de Colombourg qui fait partie de Macamic

On remarque à Colombourg un beau clocher. C’est le clocher de l’église de Colombourg qui  domine le paysage champêtre de la région.

pont couvert molesworth

Pont couvert de Macamic. Tous droits réservés – copyright © Rosaire Lemay

Le pont couvert de Molesworth, érigé en 1930, constitue également un des attraits patrimoniaux de Macamic.  Un poste d’observation de la faune, le poste du Grand Héron se trouve à Macamic, entouré de sentiers pédestres balisés, avec l’accès au lac Macamic, lac Piton et lac Courval. Tout près, la mini-ferme La Sauleraie, mérite une visite. Vos enfants seront comblés de joie par l’accueil chaleureux des vrais propriétaires de la ferme: chevaux, chèvres, lapins, cochons et autres animaux pittoresques et amusants. Trois kilomètres de sentiers battus dans les bois promettent une belle balade.

La Gare ferroviaire patrimoniale, construite en 1910 pour le National Transcontinental Railway, vaut un détour (cette gare est aujourd’hui propriété du Canadien National). En fait, il s’agit du plus ancien spécimen du modèle développé par la compagnie du Grand-Tronc, ancêtre du Canadien National.

Notons finalement que le lac de Macamic est un plan d’eau extraordinaire. Au fil des ans, ce lac a subi de nombreuses interventions humaines, telles que la déforestation sur son pourtour, ce que a mené à l’érosion de ses sols, ainsi qu’au flottage du bois qui ont généré une haute acidité de l’eau. D’ailleurs, dans les années 1940-1980, plusieurs scieries s’étaient établies sur les rives du lac de Macamic. Aujourd’hui, l’administration municipale travaille pour changer la situation. Un projet de la construction d’une nouvelle rampe de la mise à l’eau a été conçu et on espère qu’en futur proche le lac Macamic deviendra une destination touristique par excellence.

Dans les environs du lac Macamic, on trouve un beau réseau de sentiers pédestres, ainsi qu’un poste d’observation du Grand-Héron – Île aux Hérons de dix mètres de hauteur. Des dizaines de hérons nichent autour.

À une soixantaine de kilomètres au nord de Rouyn-Noranda, au bord du lac Macamic, à l’embouchure de la rivière Loïs.

Macamic st située à la jonction des routes 101 et 111.

Coordonnées de Macamic :

1, 7e Avenue Ouest
Macamic
J0Z 2S0

Téléphone : 819 782-4604

Site Internet de la ville de Macamic : www.villemacamic.qc.ca. Plein d’infos pour les résidents et les voyageurs, bien structuré, avec de bonnes photos de la ville.

macamic

Macamic. Photo : Ville de Macamic

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Marie-Carmen Dupuis

    2012/10/18 at 10:18

    J’aimerais savoir quand l’électricité est arrivé àMacamic ??

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>