Villes et villages

Lac-des-Seize-Îles

Lac-des-Seize-Îles

Lac-des-Seize-Îles

La municipalité de Lac-des-Seize-Îles fait partie de la Municipalité Régionale de Comté des Pays-d’en-Haut, située elle-même dans la région administrative des Laurentides. Cette municipalité se déploie sur une superficie de plus de 13 kilomètres carrés, dont environ 4 kilomètres carrés sont des plans d’eau. La population compte environ 200 Seiziliennes et Seiziliens.

Les premiers habitants s’y établissent en 1897, en arrivant en provenance de Saint-Joachim-de-Shefford et de Roxton Falls. Le bureau de poste est ouvert en 1898. Il est identifié en anglais, soit Sixteen Islands Lake, ce qui n’est que très logique donné que les pionniers de cette région provenaient de la Grande-Bretagne et des États-Unis. En fait l’histoire des Pays-d’en-Haut débute à la suite de l’indépendance des États-Unis. En ce moment, récompensés pour leur fidélité envers le roi d’Angleterre, des loyalistes se voient concéder des terres dans la province de Québec, notamment dans les Laurentides, et cette région devient l’un des centres du développement de la culture anglo-saxonne. De plus, entre 1810 et 1888, de nombreux Irlandais et Écossais émigrent aussi dans la région, fuyant la misère et la faim qui sévissent dans leurs pays. Les nouveaux arrivants pratiquent l’agriculture de subsistance et construisent des moulins à scie afin d’exploiter le potentiel forestier.

C’est avec l’arrivée du Chemin de fer de la colonisation de Montfort, en 1892, cependant, que le peuplement francophone débute. L’arrivée du train dans ces contrées a joué un rôle important dans le développement économique de l’endroit. En effet, le train a favorisé l’implantation de la villégiature au pourtour des lacs autour de la municipalité actuelle de Lac-des-Seize-Îles.

On érige la paroisse de Notre-Dame-de-la-Sagesse comme mission en 1901. L’église Sixteen Island Lake Union Church est fondée en 1906. La municipalité est constituée civilement 10 février 1914.

Ces lacs poissonneux et les forêts giboyeuses attirent de plus en plus de voyageurs canadiens et américains. Les berges seront progressivement occupées par de petits chalets et un grand nombre de résidences estivales, ce qui augmentera la population au cours de la saison estivale. En hiver, les montagnes permettent de pratiquer ce que l’on appelait autrefois le ski nordique.

Les paysages de la municipalité sont caractérisées par de belles forêts et collines, le lac est profond aux eaux limpides avec vous déjà savez combien d’îles et avec une marina à chaque bout du lac qui est d’une longueur de 6 kilomètres environ. L’architecture de la villégiature bourgeoise anglo-saxonne de la première moitié du Xxe siècle mérite l’attention. Bref, un milieu de vie imprégné de nature.

Un fait historique : trois chalets de Lac-des-Seize-Îles, ainsi qu’une dizaine d’abris à bateaux, ont été emportés par un glissement de terrain le 14 avril 2014. Le glissement de terrain a été causé par la forte crue des eaux. Les chalets emportés reposaient sur un sol graveleux, ce qui explique le glissement du terrain.

La distance entre Lac-des-Seize-Îles et Québec est de 340 kilomètres, et la distance entre la municipalité et Montréal est d’environ 90 kilomètres.

Coordonnées de la municipalité de Lac-des-Seize-Îles :

47, rue de l’Église
Lac-des-Seize-Îles (Québec)
J0T 2M0

Téléphone : 450 226-311

Site Web de Lac-des-Seize-Îles : lac-des-seize-iles.ca

maison de Lac-des-seize-îles

Une maison sur les berges du lac en 1910, carte postale de l’époque

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>