Villes et villages

Lac-des-Aigles

Lac-des-Aigles

Lac-des-Aigles

La municipalité de Lac-des-Aigles est une d’une vingtaine de municipalités de la MRC du Témiscouata (Région administrative du Bas-Saint-Laurent). On y compte environ 600 résidents pour qui la Commission de la toponymie du Québec semble éprouver des difficultés à trouver un gentilé. La municipalité recouvre une superficie de 85 kilomètres carrés. Lac-des-Aigles se trouve à l’extrémité est de la MRC du Témiscouata, à environ 65 kilomètres de Rimouski.

Ce territoire a été l’un des derniers à être colonisés par l’homme blanc, alors que ce secteur était connu des Amérindiens depuis l’époque préhistorique. Il semblerait que les premiers résidents permanents viennent s’y établir vers 1932. Ils fondent une mission sous le nom de Saint-Isidore, mais le développement est ralenti à la suite d’un grand incendie qui ravage le jeune village en 1934. La paroisse de Saint-Isidore est érigée canoniquement en 1946. En 1948, la municipalité est constituée civilement, mais elle se choisit le nom de Lac-des-Aigles.

Pendant longtemps, une scierie de la compagnie Bowater constituait l’axe de la vie économique du village et la source primaire des revenus de ses habitants. Cette scierie est toujours en opérations.

Plus de la moitié du territoire de Lac-des-Aigles constituent des terrains agricoles. On y retrouve une flore et une faune abondantes qui viennent de la rencontre de la forêt boréale et celle des feuillus. Cette situation permet d’offrir une diversité d’habitats naturels à plusieurs espèces de mammifères et d’oiseaux.

Les hirondelles de sable y habitent en grand nombre et c’est un magnifique spectacle à voir étant donné que cette espèce est rare à cause de son habitat, mais à Lac-des-Aigles, ces oiseaux profitent d’une vaste sablière. Les observateurs patients pourront voir l’aigle à tête blanche, une espèce en voie d’extinction, dont l’habitat se situe à l’extrémité ouest du lac. Ces aigles vivent dans le haut des grands arbres. Selon Wikipedia, le seul moment pour l’apercevoir en pleine action est pendant sa quête de nourriture et depuis quelques années, sa présence à Lac-des-Aigles se fait remarquer plus souvent.

La rivière des Aigles fixe la frontière avec la municipalité de Squatec (Saint-Michel-de-Squatec), située à 16 kilomètres plus au Sud du village de Lac-des-Aigles.

La beauté des lieux est rehaussée par la vue superbe qu’offre le lac d’une longueur de sept kilomètres. Un cadeau enrubanné, tel ce magnifique lac, ceinturé de routes qui se joignent à son extrémité formant un nœud qui semble retenir cette précieuse œuvre de la nature.

De plus, Lac-des-Aigles se trouvant à proximité de la Réserve Duchénier, soit par l’entrée de Saint-Guy ou de Saint-Narcisse-de-Rimouski, la chasse et la pêche sont favorisées comme activités récréatives. Dans le village, il y a le Parc Natur’Ailes, site récréotouristique quatre saisons qui met en valeur les largesses de ce lieu enchanteur. Le belvédère de la Croix lumineuse offre une vue imprenable sur le paysage.

On y accède par la route 296 via Route 232 et Route 293.

Coordonnées de Lac-des-Aigles :

C. P. 70
Lac-des-Aigles
G0K 1V0

Téléphone : 418 779-2300

La municipalité de Lac-des-Aigles ne possède pas de site Web

Lac-des-Aigles

Lac-des-Aigles

Vue aérienne du village de Lac-des-Aigles. Source de la photographie : Nicogag

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>