Villes et villages

La Motte

La Motte

La Motte

La municipalité de La Motte regroupe environ 400 Lamottoises et Lamottois, mais elle recouvre un vaste territoire de pas moins de 224 kilomètres carrés dans la région administrative de l’Abitibi-Témiscamingue. Elle fait partie de la municipalité régionale de comté de l’Abitibi, à 79 kilomètres de Rouyn-Noranda.

L’histoire de La Motte commence pendant l’été 1914 avec l’arrivée des premiers colons qui appellent l’endroit Peter-Brown, du nom de la rivière qui traverse le site.

Le canton de La Motte est proclamé en 1916 et, à l’époque, la municipalité compte environ dix habitants. L’appellation est choisie en l’honneur du capitaine Guillaume-Jérôme Vacquier de la Motte, officier du régiment du Béarn dans l’armée du général Louis Joseph de Montcalm.

En octobre 1918, un premier enfant naît à La Motte et, en août 1919, la paroisse Saint-Luc-de-La Motte est constituée canoniquement sous le nom si romantique de La Motte-Partie-Ouest.

Vers le milieu des années 1920, la paroisse commence à se développer. En 1947, elle abrège son nom en La Motte.

Aujourd’hui, la beauté de La Motte est amplement reconnue. En effet, la localité s’est vue décerner la première place régionale des Villes et Villages québécois fleuris à deux occasions.

La Motte est un lieu de villégiature où plus d’une centaine de résidents saisonniers viennent chaque année. On trouve sur le territoire de la municipalité le lac Malartic, le lac La Motte et le lac Kergus, véritables paradis pour les passionnés d’ornithologie.

La rivière Harricana traverse la municipalité et elle est ici entièrement balisée pour les amateurs de sports nautiques.

On retrouve autour de La Motte une douzaine d’éleveurs, un producteur céréalier et trois producteurs maraîchers. L’élevage bovin représente la principale activité agricole. En outre, on y trouve un moulin à scie artisanal.

Les amateurs de sports peuvent profiter d’un terrain de base-ball, d’une patinoire et d’une rampe de débarquement pour les bateaux avec un chenal dragué.

À La Motte on retrouve aussi les Festivités de la Route du Terroir, un événement touristique «coup de cœur»  des abitibiens. Cette fête offre une vitrine pour toute la région et permet aux gens de constater l’hospitalité et le savoir-faire des Lamottois et des Lamottoises.

Une halte routière municipale est installée aux abords de la route 109, permettant aux voyageurs de faire une pause dans un environnement accueillant.

La Route du terroir est une activité qui se tient en août. Il s’agit d’un circuit d’une douzaine de kilomètres sur lequel on retrouve des kiosques de vente de produits locaux, d’artisanat, de mets culinaires et des ventes de garage, dans une ambiance du temps de la colonisation. Plusieurs activités sur le circuit sont offertes.

En somme, toutes les conditions sont réunies pour faire de La Motte un lieu de résidence agréable où plaisir visuel et villégiature se marient à merveille.

Finalement, mentionnons le canal des Allemands qui dévoile un côté de l’histoire moins connue de La Motte. Ce canal avait été amorcé par le gouvernement du Québec dans les années 20. On l’a fait creuser pour relier le lac Malartic et le lac Cadillac et faciliter ainsi le transport des marchandises vers les mines Cadillac et O’Brien. Cependant, le canal n’a jamais été terminé parce qu’on a découvert à temps (mais quand même vers la fin des travaux!) qu’il aurait eu une influence sur la ligne de partage des eaux du bassin de l’Harricana et du Bassin de Preissac. Le bassin de l’Harricana étant plus bas que celui de Preissac, le canal aurait entraîné les eaux du Bassin de Preissac dans celui de l’Harricana et toute la balance hydrographique de l’Abitibi eut été perturbée avec des résultats imprévisibles…

On accède à La Motte en suivant la Route 117, et ensuite la Route 109.

Site Web de La Motte : municipalitedelamotte.ca

La Motte

La Motte

Vue aérienne de La Motte. Source de l’image : Site Web de la municipalité

Voir aussi :

3 Comments

  1. jacqueline lebel

    2010/06/19 at 4:29

    J’aimerais savoir le nom des parents de Mgr. Marc Ouellet
    Merci de me répondre
    Jacqueline

  2. Réjean Roy

    2013/03/03 at 4:30

    Ses parents sont Pierre Ouellet et Graziella Michaud

  3. denis lehoux

    2013/05/12 at 2:50

    Est il possible pour un touriste de se loger à La Motte en octobre?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>