Villes et villages

Forestville

Forestville

Forestville

La ville de Forestville occupe une superficie de 242 kilomètres carrés dans la région administrative de la Côte-Nord, à Manicouagan. Elle fait partie de la municipalité régionale de comté de La Haute-Côte-Nord. Aujourd’hui, environ 3500 Forestvilloises et Forestvillois y résident.

La Ville de Forestville naît en 1937 et le 1er mai 1944 elle est incorporée en ville avec le nom étrange de Sault-aux-Cochons (peut-être y comptait-on les cochons pour s’endormir?).

En 1945, pourtant, ses citoyens se rendent compte que la future commission de toponymie du Québec ne serait pas capable d’assigner un gentilé convenant aux résidents de la ville et décident de rebaptiser leur localité en Forestville. Ceux qui parlent anglais seront évidemment étonnés d’apprendre que le nom de la ville n’a pas de rapports avec la forêt (forest). En effet, la ville est nommée en l’honneur de Monsieur Grand W. Forrest, gérant de la première scierie installée à l’embouchure de la rivière Sault-aux-Cochons vers 1845.

Toutefois, la devise de Forestville est Per Sylvam signifiant Par nos forêts et cette devise est très juste, car l’existence de Forestville est due à l’exploitation des forêts de La Haute-Côte-Nord.

Forestville, située au carrefour des grandes routes forestières de la région de La-Haute-Côte-Nord possède les infrastructures nécessaires pour le développement de l’industrie forestière, une main d’œuvre qualifiée et une qualité de vie comparable à celle des agglomérations urbaines du Québec. Un parc industriel, un aéroport, un centre d’affaires à la fine pointe de la technologie et des infrastructures portuaires s’y trouvent, dont un traversier qui relie Forestville à la ville de Rimouski.

À proximité de Forestville, sont situées les premières centrales hydro-électriques construites sur la Côte-Nord, soit Bersimis I et Bersimis II.

Côté tourisme, on trouve à Forestville deux ZECS et plusieurs pourvoiries qui offrent des forfaits intéressants pour les mordus de la truite mouchetée et du gibier. Ses sablonneuses Plages en fête, sont excellentes pour un séjour familial et une balade sur la Baie Verte, une passerelle suspendue offrant un point de vue inoubliable. On peut y pratiquer la randonnée à pied ou en vélo, visiter un centre sylvicole, le musée La petite Anglicane et bien d’autres attraits.

À Forestville, on retrouve aréna, salle de quilles, bibliothèque, plusieurs locaux culturels et communautaires, une bâtisse pour les amateurs de curling. La plupart des services sont concentrés dans le complexe Guy-Ouellet. Au centre ville, on trouve une piscine extérieure, un terrain de basket ball, des rampes pour les adeptes de planche à roulettes et de patins à roues alignées.

Adresse de Forestville :

1, 2e Avenue
Forestville
G0T 1E0

Téléphone : 418 587 2285

Site internet de Forestville : www.forestville.ca

Forestville

Forestville

Vue aérienne de Forestville. Source de la photographie Koko356

Lire aussi :

1 commentaire

  1. Aimé Plourde

    2014/04/06 at 5:10

    Au printemps au alentour de la Fête des Mères j’ai déjà été à la plage à Michel pour prendre de l’éperlans sur la plage. La plage à Michel est-elle bien sur votre territoire et est-elle encore accessible pour ce type de pêche?
    Aimé Plourde

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>