Villes et villages

Drummondville

Drummondville

Drummondville 

La ville de Drummondville est située dans la région administrative du Centre-du-Québec. Sa population compte près de soixante-mille Drummondvilloises et Drummondvillois et la ville s’étend sur une superficie d’environ 250 km2. L’actuelle ville de Drummonville est le résultat de la dernière fusion administrative, survenue en 2004, qui a unifié Drummondville, Saint-Nicéphore, Saint-Charles-de-Drummond et Saint-Joachim-de-Courval (fusions et défusions sont presque un sport national québécois).

La ville de Drummondville a été fondée en 1815. La raison de la fondation de la ville fut militaire : une fois la guerre de 1812-1815 contre l’Amérique terminée, le Canada décide de créer une base militaire et agricole à cinquante kilomètres de l’embouchure de la rivière Saint-François.

Le lieutenant-colonel Frederick George Heriot et un groupe de militaires licenciés sont désignés pour cette mission. Remontant la Saint-François, Heriot choisit ce site pour y établir cette base.

La localité reçoit le nom de Drummondville, ainsi nommée en l’honneur de Sir Gordon Drummond, administrateur intérimaire du Canada entre le sixième et le septième gouverneur.

Des terres, des outils et des provisions sont délivrés aux vétérans pour entreprendre la colonisation du territoire, mais la plus grande partie d’entre eux abandonne, car les militaires sont incapables de s’adapter au métier de défricheur.

Les autorités britanniques offrent alors ces terres aux Canadiens français, mais du début jusqu’au tournant du siècle, le développement de Drummondville est plutôt lent, il passe d’abord par l’exploitation des ressources naturelles, notamment, les immenses réserves de bois des forêts de la région. Quelques fonderies y sont aussi créées.

Au début du 20e siècle, l’industrie prend le pas sur l’agriculture. Ce sont les industries de la soie et de la poudrerie qui ont été à la base du développement industriel de Drummondville. L’industrie textile s’ajoute à compter de la décennie 1920, quand la Dominion Textile et Celanese viennent s’y établir. L’industrie textile sera le pôle de l’économie locale et de la création d’emplois durant plusieurs décennies.

Au cours des trente dernières années, des parcs industriels ont été créés à Drummondville, grâce la situation géographique stratégique de la ville à l’intersection de grands axes routiers.

Les autorités municipales ont mis en place des conditions favorables au développement ce qui a favorisé l’éclosion de nouveaux secteurs d’activités, assurant la vitalité économique de Drummondville.

La machinerie, l’industrie du métal, la fabrication des composantes électriques et électroniques, des matériaux composites, des plastiques et des produits issus de la haute technologie tels que les disques numériques et les CD-ROM, tous ces secteurs témoignent de l’activité industrielle florissante de Drummondville et de la diversification de sa structure économique.

Drummondville se distingue également par différents attraits touristiques. Au nombre de ces attraits touristiques, on retrouve le Village québécois d’antan dont la réputation déborde les frontières. Le Mondial des cultures qui réunit des ensembles folkloriques d’une quinzaine de pays est organisé en juillet de chaque année depuis plus de 20 ans.

Le Tournoi international de hockey Midget et le spectacle multimédia Légendes fantastiques eux aussi contribuent à créer la renommée de Drummondville.

La Galerie d’art l’Union-Vie du Centre culturel de Drummondville présente des expositions d’art. La programmation se compose essentiellement d’expositions d’artistes en arts visuels locaux, régionaux, nationaux et internationaux oeuvrant dans différentes disciplines. Un volet éducatif, en place depuis 1989, offre différentes activités aux enfants, adultes et aînés. On peut visiter le Jardin de sculptures du Centre culturel. On y tient aussi des récitals de musique et on y rencontre des artistes, parfois en personne, mais toujours par leurs oeuvres. Site Web du Centre culturel de Drummonville : artsdrummondville.com

La Ville de Drummondville est une des rares villes du Québec qui porte une attention spéciale aux nouveaux arrivants en ville dans son site internet.

À titre d’exemple, nous citons les pages du site web officiel de la ville de Drummondville relatives aux nouveaux arrivants:

Si vous êtes sur le point d’établir votre résidence à Drummondville et que vous désirez obtenir de l’information pour favoriser votre intégration dans un nouveau milieu de vie, le Regroupement interculturel de Drummond et la Ville de Drummondville sont prêts à répondre à vos besoins.

Le Regroupement interculturel de Drummond est un organisme sans but lucratif parrainé par le ministère des Relations avec les citoyens et citoyennes. C’est le seul organisme du territoire à s’occuper directement des immigrants de la région de Drummondville. Cet organisme vise à faciliter l’intégration d’immigrants et à amener les gens d’ici à les accueillir, à les découvrir et à s’enrichir au contact de ces nouveaux citoyens québécois. Le R.I.D. regroupe trois comités:

Accueil et intégration ; Activités et relations interculturelles ; Communications.

Le comité Accueil et intégration a pour mandat d’accueillir les nouveaux arrivants, de les aider concrètement et de favoriser leur intégration. Le comité prépare notamment l’accueil à Drummondville des familles de réfugiés sélectionnées par le ministère et met en place l’infrastructure d’accueil nécessaire permettant aux réfugiés d’être bien installés une semaine après leur arrivée. Il les soutient durant les mois qui suivent leur arrivée et les aide dans leur recherche d’emploi.

Pour sa part, le comité Activités et relations interculturelles favorise le rapprochement entre les immigrants et la communauté drummondvilloise en proposant et en organisant diverses activités à caractère social et culturel.

En ce qui a trait au comité Communications, son mandat vise à promouvoir le R.I.D., à favoriser la communication entre les immigrants et la population locale, à diffuser l’information aux membres, aux médias et à la population en général.

De plus, le Service des communications de la ville est en mesure de répondre aux attentes, de fournir de la documentation et une foule de renseignements concernant les services municipaux et le fonctionnement de l’ensemble de l’appareil municipal. Carte de la ville, carte du transport en commun, bulletin d’information, dépliants divers et plus encore y sont disponibles.

De plus, il fera plaisir à cet organisme de référer les nouveaux arrivants à divers organismes du milieu qui oeuvrent dans différentes sphères d’activités, notamment, la famille, les loisirs, l’action communautaire, la culture, le sport, l’éducation, la santé, le tourisme, l’industrie, le commerce et plus.

Pour contacter le Regroupement interculturel de Drummond et la Ville de Drummondville, il faut appeler le numéro : 819 478-6578.

Coordonnées de Drummondville :

Adresse postale C. P. 398

Drummondville
J2B 6W3

Téléphone : 819 478-6554

Site internet : www.ville.drummondville.qc.ca

Drummondville

Drummondville

Drummondville. Source de la photographie : Wikipedia, Vintotal

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>