Villes et villages

Dixville

Dixville

Dixville

Dixville s’étend sur une superficie de 76 kilomètres carrés, à mi-chemin entre la ville de Coaticook et la frontière américaine, soit l’État du Vermont. Magnifique petite municipalité de 750 Dixvilloises et Dixvillois, son relief vallonneux où s’entrecoupent paysages champêtres, terres cultivées ainsi que de nombreux boisés, est représentatif de la beauté de Dixville. De son promontoire, dans le chemin du Rang 3, on a une vue magnifique sur le village et sur la vallée de Coaticook jusqu’au mont Orford. Le soir, en plus des lumières de Coaticook, on peut aussi apercevoir celles de Sherbrooke qui se situe à environ 50 kilomètres de Dixville. La municipalité se trouve dans la région administrative de l’Estrie, faisant partie de la municipalité régionale de comté de Coaticook.

Environ 75% de son territoire est considéré comme agricole. Au centre de la municipalité, se situe la partie urbaine, petit village typique à caractère patrimonial, où l’on retrouve les services municipaux, celui de la poste, un restaurant et un dépanneur.

Dixville offre aux touristes le calme et la beauté de la nature. L’hébergement à la ferme y est possible ainsi que quelques maisons de campagne disponibles à l’année. D’ailleurs, deux parcs sont aménagés pour les jeunes et les moins jeunes incluant divers jeux, abri, tables à pique-nique, balançoires et terrain de tennis.

L’actuelle municipalité de Dixville a été crée le 6 septembre 1995. Elle fait suite au regroupement des villages de Dixville et de Saint-Mathieu-de-Dixville.

Cependant, les origines de Dixville remontent à 1830, à l’époque quand la localité était connue sous le nom de Drew’s Mills. En 1874, lorsque le chemin de fer fut terminé, Drew’s Mills se détacha du Canton de Barford et s’incorpora en municipalité. Alors le village prend le nom de Dixville qui vient de «Dick», surnom de Richard Baldwin Jr. que les résidents appelaient amicalement «Uncle Dick». Notons toutefois qu’une autre version existe selon laquelle ce nom honore la ville de Dixville de l’État américain de New Hampshire, d’où viennent la première famille qui s’établit dans les lieux.

La municipalité de Saint-Mathieu-de-Dixville, s’incorpore le 15 décembre 1926.

Au fil des ans trois églises protestantes furent construites. La première, de confession anglicane, église St-Paul, fut construite vers 1845, la seconde, de confession baptiste, en 1854 et la dernière, de confession adventiste, en 1860. La première église catholique, l’église de Saint-Mathieu, date de 1915.

Jusqu’à nos jours, les activités économiques dominantes de la municipalité sont l’agriculture et la forêt. En 1958, un centre pour personnes vivant une défiance intellectuelle a vu le jour sous l’appellation de «Dixville Home». Le Centre s’est développé rapidement au fil des ans. Ces gens vivent dans le village de Dixville dans une atmosphère familiale. Une vingtaine d’édifices et plus de deux cent âcres de terrains leur appartiennent dans le village.

Signalons également que la mise en valeur du barrage endommagé situé au cœur du village est une priorité d’intervention municipale afin de redonner le cachet naturel d’antan. La municipalité de Dixville, conjointement avec le comité du barrage, désire revivifier le milieu afin de créer un sentiment privilégié d’appartenance chez la population.

À Dixville, le Chalet La Vue, petite maison en pierres des champs de style rustique offre une vue indescriptible sur la ville et les paysages environnants: cinq montagnes de ski s’offrent à vous au lever du soleil! Un havre de paix, décoré avec goût, que vous pouvez louer à l’année.

La Pourvoirie de l’Estrie propose des forfaits nature, chasse et pêche.

Adresse de Dixville :

251, rue Parker
Dixville
J0B 1P0

Téléphone : 819 849-3037

Site Internet de Dixville : www.dixville.ca

Dixville

Dixville

Paysage à Dixville. Source de l’image : Site Web de Dixville

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>