Villes et villages

Cowansville

Cowansville

Cowansville

La ville de Cowansville se déploie sur un territoire de près de 49 kilomètres carrés, sur la rivière Yamaska, dans la région administrative de la Montérégie. Elle fait partie de la municipalité régionale de comté de Brome-Missisquoi, à 75 kilomètres au sud-ouest de Sherbrooke et à moins d’une heure de route de Montréal.

Cowansville regroupe environ 12500 Cowansvilloises et Cowansvillois. C’est la plus importante municipalité de la MRC Brome-Missisquoi.

Les premiers colons arrivent sur ces terres vers la fin du XVIIIe siècle. Ce sont des loyalistes britanniques qui ont quitté les États-Unis pour s’établir au Canada. Ces dféricheurs s’établissent au bord de la rivière Yamaska et appellent leur village Nelsonville, en 1805, en l’honneur de l’amiral Horatio Nelson.

En 1836, toutefois, les frères Peter et Andrew Cowans y viennent. Désormais, peu à peu, on commence à appeler la localité Cowansville. Alors, dès 1841, le bureau de poste du village qui loge dans le magasin de Peter Cowan, prend le nom de Cowansville.

Le village de Cowansville est constitué civilement en 1876 et la même année la paroisse Sainte-Rose-de-Lima-de-Sweetsburg sur ce territoire est constituée canoniquement par détachement de la paroisse existante de Sainte-Croix-de-Dunham. Notons en passant que le nom de Sweetsburg a été utilisé souvent pour désigner la localité à l’époque en mémoire de Gardner Sweet, un des premiers colons.

Vers la fin du XIXe siècle, Cowansville devient célèbre au Québec comme centre de production de meubles, grâce à l’entreprise Vilas Industries qui y ouvre son usine. En 1922, l’entreprise Bruck Mills ouvre au village son usine textile. Ces compagnies sont suivies par plusieurs autres.

Aujourd’hui, on dit qu’à Cowansville, une ville incontournable sur le trajet du Chemin des Cantons, se côtoient le charme loyaliste de l’architecture des demeures anciennes, la nature et une multitude d’activités culturelles. En effet, la musique, les chansons et le théâtre occupent une place de choix à Cowansville.

Les restaurants de la ville ont une réputation incomparable. Des gîtes sont aménagés dans de beaux édifices patrimoniaux. Son théâtre d’été, le Théâtre des Tournesols est un théâtre prestigieux et la rivière Yamaska est la scène de nombreuses activités comme le festival de musique et plusieurs activités sportives dont des navigations en canot, kayak ou pédalo.

Le lac Davignon, avec sa plage et son centre récréo-touristique, est la fierté des résidents de Cowansville.

Parmi les bâtiments patrimoniaux, remarquons la superbe Maison Bruck qui loge le bureau d’accueil touristique de Cowansville et où se tiennent des expositions artistiques et historiques. La ville, avec l’aide de la Société d’histoire de Cowansville, a aménagé un intéressant circuit patrimonial qu’on peut parcourir en carriole en compagnie d’un conteur passionné d’histoire et d’architecture ou en vélo. Naturellement, ceux qui préfèrent les longues balades à pied, sont aussi les bienvenus. Le départ pour le circuit patrimonial est situé à la Maison Bruck. Notons que cette maison fut une banque (Eastern Township Bank) et la résidentce de la famille de M. W. F. Vilas, industriel de l’époque. Les meubles Vilas sont encore connus d’un océan à l’autre.

Sur la rue Bell, à l’ouest de la ville, un port couvert datant de 1870, dans le style Town élaboé (ferme à treills), enjambe la rivière Yamaska.

Citons aussi la fresque historique de Cowansville, créée à l’intersection de la rue Sud et la rue Principale. Cette œuvre murale identifie une partie historique de la rue Principale. Ce tableau géant a été réalisé par des artistes de Brome-Missisquoi. La murale rappelle les immeubles détruits lors du grand incendie de 1944. Le 3 décembre 1944, un grand feu éclate sur la rue Principale et rase une bonne partie du centre d’affaires, des deux côtés de la rue, causant des dommages évalués à 500 000$.

Quant à son développement économique, Cowansville bénéficie d’une situation géographique avantageuse en raison de son emplacement entre Montréal et Sherbrooke.

Pour en savoir plus sur la situation économique de Cowansville, les facettes touristiques de la ville et les avantages de s’établir à Cowansville, lisez ces articles:

Coordonnées de Cowansville :

220, place Municipale
Cowansville
J2K 1T4

Téléphone : 450 263 0141

Site internet de Cowansville : ville.cowansville.qc.ca

Bécane Verte

Bécane Verte

La Bécane verte de Cowansville. Source de l’image : Site Web de la ville de Cowansville

Voir aussi :

1 commentaire

  1. André Langevin

    2012/08/10 at 7:03

    Bonjour,

    Je suis à la rechercher des parents et grands-parents d’ André Langevin l’auteur du roman «Poussière sur la ville».

    Il serait décédé à Cowansville. Pouvez-vous m’aider à trouver cette information?

    Merci beaucoup,

    André langevin
    17367 Amell Ranald George Road
    St-Andrews West, Ontario
    K0C 2A0
    1 613 933-5714

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>