Villes et villages

Côte-Nord-du-Golfe-St-Laurent

Côte-Nord-du-Golfe-St-Laurent

Côte-Nord-du-Golfe-Saint-Laurent

La municipalité Côte-Nord-du-Golfe-Saint-Laurent est l’une des plus vastes municipalités du Québec. Elle couvre 2785 kilomètres carrés. Cependant, sa population n’est que de mille Golfiennes et Golfiens. La municipalité se trouve dans la région administrative de la Côte-Nord, dans la région touristique de Duplessis qu’on connaît aussi comme la région de Minganie-Basse-Côte-Nord.

Côte-Nord-du-Golfe-Saint-Laurent est constituée de onze hameaux ou villages, soit: Kegaska, Musquaro, La Romaine, Wolf Bay, Etamamiou, Chevery, Harrington Harbour, Aylmer Sound, Tête-à-la-Baleine, La Tabatière et Mutton Bay.

Côte-Nord-du-Saint-Laurent a été constituée en municipalité en 1963.

Jusqu’à nos jours, les occupations principales des résidents sont la pêche et la chasse. Cependant, les activités touristiques sont de plus en plus importantes grâce aux nombreux visiteurs qui viennent découvrir la beauté des régions du nord du Québec.

Le village de Harrington Harbour, par exemple, fait partie de l’association des villages les plus beaux du Québec.

Historiquement, ces vastes terres étaient habitées par des Inuits qui formaient de petites communautés isolées. Les premiers Européens y sont arrivés au XVIe siècle, mais c’est à partir de la première moitié du XIXe siècle que des familles de Terre-Neuve y viennent à la recherche de poissons.

Vers la fin du XIXe siècle, le docteur Wilfred Thomason Grenfell fonde une mission médicale dans la région. En 1907, le docteur Grenfell construit un hôpital à Harrington Harbour.

Le climat y est rigoureux en raison de l’influence du golfe du Saint-Laurent, alimenté ici par le courant froid du Labrador. La toundra y est omniprésente. Des îlots forestiers le long des côtes alternent avec des collines dénudées. On y compte au total environ 3 600 îles, îlots et récifs groupés en quelques archipels, dont les archipels de Ouapitagone, de Sainte-Marie, du Petit Mécatina et du Gros Mécatina. Un grand nombre de colonies d’oiseaux marins sont établies sur les îles.

La rivière du Petit Mécatina, la seconde rivière de la Côte-Nord par l’importance du débit, parcourt le territoire, dévalant vers le golfe en une succession de chutes et de rapides. Près de l’embouchure, la rivière du Petit Mécatina forme un imposant delta composé d’une surface sablonneuse surélevée d’une quarantaine de mètres au-dessus du niveau de la mer et entouré d’un immense complexe de tourbières.

Pour visiter Côte-Nord-du-Saint-Laurent, on peut prendre le caboteur Nordik Express qui part de Rimouski et dessert Sept-Îles, Port-Menier (sur l’Île-d’Anticosti), Havre-Saint-Pierre, Baie-Johan-Beetz, Kegaska, Natashquan, La Romaine, Harrington Harbour, Tête-à-la-Baleine, La Tabatière, Saint-Augustin, Vieux-Fort et Blanc-Sablon.

Coordonnées de la Côte-Nord-du-Saint-Laurent :

Chevery
Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent
G0G 1G0

Téléphone : 418 787 2244

Côte-Nord-du-Golfe-St-Laurent

Côte-Nord-du-Golfe-St-Laurent

Le village de Harrington Harbour. Photo : Dominique Cournoyer

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>