Villes et villages

Chertsey

Chertsey

Chertsey

Chertsey est une municipalité située dans la municipalité régionale de comté de Matawinie, qui fait partie de la région administrative de Lanaudière. On y dénombre environ 5200 Chertsoises et Chertsois, mais la population estivale atteint 15 mille personnes. La superficie de la municipalité est de 314 kilomètres carrés.

Le nom de la municipalité vient de la ville de Chertsey, du Comté de Surrey en Grande Bretagne.

Les premiers habitants du territoire étaient des Canadiens français et des Irlandais qui viennent s’y établir aux alentours de 1820. Mais c’est vers 1848 que M. le curé de Saint-Jacques-de-l’Achigan Jean-Romuald Paré, agissant au nom du gouvernement comme agent de colonisation du comté de Montcalm donne les premiers titres de location aux colons et fonde ainsi la nouvelle localité. M. Jean-Romuald Paré est considéré, à juste titre, comme le fondateur de Chertsey.

Chertsey est érigée en municipalité de canton le 1er janvier 1856 (township de Chertsey). La municipalité était reconnue à l’époque comme une terre de colonisation agricole. Cependant, au fil des ans, elle s’est transformée en un lieu de villégiature par excellence.

Le 6 décembre 1869, l’église Saint-Théodore est bénie. L’année suivante, en mai, on ouvre le bureau de poste Saint-Théodore qui dessert Chertsey.

En 1956, la municipalité de la paroisse du Lac Paré se sépare du canton de Chertsey, mais en 1991, la nouvelle municipalité de Chertsey est créée, suite au regroupement de la municipalité de la paroisse du Lac Paré et du canton de Chertsey (En juin 1994, le secteur Beaulac, connu aussi comme la municipalité de Saint-Calixte est annexé à la municipalité de Chertsey).

Aujourd’hui, Chertsey est devenue l’une des destinations les plus prisées de vacances au Québec et on y trouver plusieurs chalets. Le lac Beaulac, situé sur ce territoire, est le lac situé le plus haut en altitude dans Lanaudière.

Des attraits patrimoniaux, citons le sanctuaire diocésain Marie-Reine-des-Cœurs.

D’ailleurs, Chertsey est renommée par ses parcs, dont le parc municipal, situé sur la rue Principale (il comprend un terrain de balle et 2 terrains de tennis); le Parc Léo-Dupuis, situé sur la rue du Lac, qui possède un bel aménagement paysager et offre un endroit paisible pour pique-niquer au bord du lac; le parc Jean-Riopel,  rue du Lac, cet espace vert comprend un terrain de pétanque; parc-école qui comprend des modules de jeux pour les jeunes de 6 à 12 ans, un terrain de basket-ball et de mini-soccer.

Située sur la rue de l’Amitié, la patinoire municipale se transforme en parc de planches à roulettes durant l’été.

La Forêt Ouareau attire de nombreux visiteurs. Ses sentiers pédestres vont jusqu’à Notre-Dame-de-la Merci longeant la rivière Ouareau. En 2011, les sentiers de l’Amitié ont été aménagés. Ces parcours offrent aux amateurs de plein air six sentiers de randonnée pédestre qui, l’hiver venu, se transforment en sentiers de raquette. La longueur des pistes varie de 1 km à 5 km.

Coordonnées de la municipalité de Chertsey :

Site Web de Chertsey : www.municipalite.chertsey.qc.ca

chertsey

Paysage bucolique dans les environs de Chertsey. Source : Site Web de Chertsey

rivière ouareau

Rivière Ouareau. Source : Site Web de Chertsey

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>