Villes et villages

Cayamant

Cayamant

Cayamant

La municipalité de Cayamant s’étale sur un territoire de 411 kilomètres carrés. Elle fait partie de la région administrative de l’Outaouais et de la municipalité régionale de comté de La Vallée-de-la-Gatineau. La municipalité se trouve au sud-ouest de Maniwaki. On y compte environ 750 résidents, dont la commission de la toponymie du Québec n’a pas assigné de gentilé.

L’histoire de la localité remonte aux années 1880 alors que l’industrie forestière mettait en exploitation le secteur Dépôt-de-l’Aigle. Ce chantier était accessible par la rivière Picanoc et plusieurs travailleurs installeront leur famille sur les rives du lac Cayamant.

Cayamant tire son nom du lac Cayamant qui baigne la municipalité. Ce nom serait d’origine algonquine et signifierait lac qui a une baie au fond ou lac avec une baie (kantuagama).

Au moment de la fondation de la municipalité, en octobre 1906, on la connaissait sous le nom de Canton Dorion. Cependant, le nom du lac Cayamant apparaît sur les cartes géographiques de ces terres, dressées en 1864 par l’arpenteur James McArthur. Au fait, le lac y figure comme le lac de Kantuagama. En effet, une vaste baie se trouve au nord du lac Cayamant. Il existe toutefois une autre version, selon laquelle, le mot provient d’une expression algonquine qui signifie Lac où le grand porc-épic habite.

À l’origine, la municipalité accueilli le flot de Canadiens français qui se dirigeaient vers l’ouest du Québec à la recherche de terres agricoles vers la fin du XIXe siècle. Le nom actuel a été adopté en 1988, mais l’épellation Cayamant est apparue en 1943, lors du changement de nom du bureau de poste.

Quant aux attractions actuelles de Cayamant, hormis le lac lui-même, on peut parler des activités de plein air, autour des monts Nid de l’Aigle, Cayamant et dans la célèbre Forêt de l’Aigle avec sa rivière de l’Aigle qui a été à la base de la colonisation de Cayamant. La ZEC Pontiac et la pourvoirie Mer Bleue offrent aussi les activités de plein air. Alors, Cayamant est très prisée par plusieurs touristes et villégiateurs.

Sur le Mont Cayamant, un excellent réseau de sentiers pédestres et un site d’observation ont été aménagés. La tour d’observation du mont Cayamant offre une vue saisissante du lac Cayamant. En février, on y fête le Défi en Patin, un grand festival régional.

Plusieurs restaurants, gîtes de passant, bars, et un camping (le Camping 4 saisons) attendent toujours des visiteurs.

Pour accéder à Cayamant, il faut emprunter la route 105.

Coordonnées de Cayamant :

6, chemin Lachapelle
Lac-Cayamant
J0X 1Y0

Téléphone : 819 463-3587

Site Web de la municipalité de Cayamant : www.cayamant.ca

cayamant

La tour d’observation du mont Cayamant. Source de la photo : Cayamant

Pour en apprendre plus :

1 commentaire

  1. Colette Riley

    2012/03/07 at 5:34

    Site de la municipalité de Cayamant : http://www.cayamant.ca

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>