Villes et villages

Causapscal

Causapscal

Causapscal

Causapscal, le centre du tourisme de la Vallée de La Matapédia, situé au confluent des rivières Matapédia et Causapscal, est une ville qui regroupe 2500 Causapscaliennes et Caupsapscaliens qui habitent sur une superficie de plus de 160 kilomètres carrés. La ville se trouve dans la Municipalité régionale de comté de La Matapédia, dans la région administrative de Bas-Saint-Laurent.

La distance entre la ville et les grandes agglomérations avoisinantes est de 125 kilomètres de Rimouski, 250 kilomètres de Percé, et 60 kilomètres du Nouveau-Brunswick.

L’origine du nom de Causapscal vient du mot micmac Goesôpsiag qui signifie quelque chose comme « la pierre qui brille au fond de l’eau » ou « pointe caillouteuse ».

Le village a dû son essor initial à lor Mount Stephen, magnat de l’industrie du vêtement et membre du bureau de direction de la Banque de Montréal, dont il devient président en 1876. C’est lui qui se lance dans la construction du chemin de fer l’Intercolonial qui traversera ce territoire

Le vrai développement de Caupsapscal commence alors avec la construction de ce chemin de fer et du pont Rouge sur la rivière Causapscal en 1883, entreprise qui rendit la vallée plus accessible et favorisa une exploitation forestière à grande échelle.

L’industrie forestière a été la base du développement du village. Des moulins à scie et le Centre de Formation en foresterie ont été fondés. L’exploitation forestière est une source de revenus pour la ville jusqu’à nos jours.

Par contre, les fermiers sont peu nombreux et l’agriculture n’est pas très développée.

L’industrie touristique de Causapscal est basée sur la pêche au saumon.

Au début du XXe siècle, la création d’un domaine de pêche par Lord Mount Stephen fit de Causapscal un lieu privilégié pour l’élite anglaise, américaine et canadienne anglaise. Ce domaine porta le nom de Matamajaw Salmon Club pendant plusieurs années, il fut classé bien culturel en 1984 et reconnu en 2001 comme institution muséale.

Causapscal

Plusieurs habitants de Cauapscal travaillent aujourd’hui dans le domaine du tourisme, profitant de l’afflux des vacanciers qui viennent pêcher le saumon dans son sanctuaire, visitent le musée Matamajaw, site historique de pêche sportive et le centre artisanal.

De nombreux autres attraits vous attendent : le vaste parc historique des Fourches, des sentiers pédestres et le pont couvert Heppell. Ce pont fut érigé en 1908, c’est l’un des ponts couverts les plus anciens de la Matapédia. Son histoire est fort curieuse, en effet, deux familles résidant chacune d’un côté de la rivière Matapédia ne purent se décider sur l’emplacement d’un pont qui satisfasse les deux parties, aussi chaque famille construisit-elle son propre pont. Le pont Heppell a survécu, le second pont, le pont Plante ayant été démoli.

Les touristes peuvent aussi visiter la maison du docteur Joseph Frenette, médecin de campagne, ou participer à une activité sportive célèbre: Fort Causap, inspiré du jeu populaire Fort Boyard.

Adresse de Causapscal :

1, rue Saint-Jacques Nord
Causapscal
G0J 1J0

Téléphone : 418 756-3444

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>