Villes et villages

Carleton-sur-Mer

Carleton-sur-Mer

Carleton-sur-Mer 

Une ville qui se distingue…

Carleton-sur-Mer, la plus importante municipalité de la MRC d’Avignon, dans la région administrative de Gaspésie-Îles de la Madeleine, regroupe plus de 4500 habitants.

Au début, c’était un petit village de pêcheurs. Mais c’est une ville qui a réussi à diversifier son économie et à créer des infrastructures nécessaires afin de s’assurer une vie de haute qualité.

C’est Jacques Cartier qui fut le premier visiteur européen à s’arrêter à Carleton au cours de son premier voyage au Canada, le 9 juillet 1534. C’est lui qui nomma cette baie la baye des Chaleurs.

Après l’exil de 1755-1760, des Acadiens viennent s’établir à Carleton et à Marie.

Vers la fin du 19e siècle, Carleton devient une destination de voyage pour la riche bourgeoisie du Québec.

Des nombreuses villas élégantes d’été sont érigées et avec l’arrivée du chemin de fer, la région connaît un essor économique incroyable : un voyage à Carleton nécessitait dix jours avant l’arrivée du chemin de fer. Jusqu’à nos jours, la présence d’infrastructures ferroviaires et portuaires sur le territoire de Carleton assure son succès économique en reliant la ville avec des marchés nationaux et internationaux.

De plus, l’accessibilité de la matière première contribue à réduire le coût d’exploitation, la qualité des terres et l’abondance des ressources marines font de Carleton-sur-Mer une localité prospère.

Devez-vous choisir Carleton comme votre « point d’ancrage », nous ne pouvons vous le dire, mais vivre à Carleton, c’est s’offrir la possibilité de choisir une ville avec de nombreuses opportunités d’emplois intéressants. Faites votre choix !

Coordonnées de Carleton-sur-Mer :

629, boulevard Perron,
Carleton

G0C 1J0

Téléphone : 418-364-7073

Site officiel de Carleton-sur-Mer : carletonsurmer.com

carletion sur mer

Carleton-sur-Mer, vue aérienne. Carte postale des années 1940

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Claire Desjardins

    2015/08/28 at 4:59

    Le Festival de Blues n’existe plus depuis 2015.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>