Villes et villages

Caplan

Caplan

Caplan

Caplan est un village gaspésien situé au cœur de la Baie-des-Chaleurs, dans la région administrative de Gaspésie-Île-de-la-Madeleine. Le village se trouve dans la municipalité régionale de comté de Bonaventure. Sa population s’élève à près de 2200 Caplinotes et Caplinots. La superficie de la municipalité de Caplan est de 85 kilomètres carrés. Le village s’étend en bordure de la rive nord et de la Baie des Chaleurs.

Cet endroit n’était pas peuplé avant le débarquement des Acadiens qui s’y installent, en provenance de France, en 1774. Ensuite, les familles de Jean Ambroise et de Pierre Babin viennent s’installer, en 1812, près de la Rivière Caplan et la population du petit village augmente graduellement. C’est en 1875 que la municipalité de la paroisse de Caplan est créée.

Au long de l’histoire de Caplan, la pêche était la source première des revenus des résidents et avec l’arrivée du chemin de fer vers la fin des années 1880, l’agriculture commence à se développer et une coopérative agricole s’y forme. L’élevage se développe également.

Aujourd’hui, Caplan est un joli village remarquable par sa qualité de vie. De nouveaux arrivants s’y établissent chaque année.

On y trouve des commerces, des services et des infrastructures sportives de tous genres, des clubs sociaux, tels que le Club de l’Âge d’or, les Chevaliers de Colomb, la chorale,  Les Dames fermières, etc. Le centre sportif John Lapointe avec une patinoire couverte a été aménagé à Caplan.

L’origine du nom de Caplan est obscure. Le site internet de Caplan présente trois versions intéressantes et plausibles. Les voici :

Selon la première version, des explorateurs venus de Carleton, rencontrent sur le site un chasseur indien du nom de John Kaplan (!) dont le nom est francisé et choisi pour le village.

La deuxième version prétend que le nom de Caplan provient de l’expression anglaise « Cape Land » par laquelle on désignait les falaises locales.

La troisième hypothèse veut que le toponyme aurait été emprunté à un petit poisson, le capelan, voisin de l’éperlan, abondant dans la Baie des Chaleurs.

Quoi qu’il en soit, la rivière Caplan a été désignée d’après la municipalité et non l’inverse, comme c’est le cas de la plupart des municipalités québécoises qui portent des noms de cours d’eau.

Le village de Caplan est très pittoresque. Il est situé sur une falaise rouge dont la dénivellation est de 15-25 mètres. A l’ouest, se trouvent le cap connu sous le nom de Cap Noir, large promontoire de roche volcanique. Au nord s’étale la chaîne des monts Notre-Dame, en prolongement du système appalachien. On y trouve également une halte routière et un sentier pédestre avec un belvédère.

La municipalité de Caplan édite une publication trimestrielle Le Carrousel.

Coordonnées de Caplan :

C. P. 360
Caplan
G0C 1H0

Téléphone : 418 388 2075

Site internet de la municipalité de Caplan : www.municipalitecaplan.com

caplan

Paysage typique dans les environs de Caplan. Photo : Municipalité de Caplan

café caplan

Hôtel Café Gaspésien. Carte postale des années 1940

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>