Villes et villages

Brigham

Brigham

Brigham

La municipalité de Brigham est située dans la région administrative de la Montérégie (MRC Brome-Missisquoi), sur les rives de la rivière Yamaska, à l’ouest de Cowansvlle et à proximité de Bromont. La municipalité couvre un territoire de 85 kilomètres carrés. Elle regroupe environ 2 mille Brighamoises et Brighamois

Le premier nom de la localité fut un peu bizarre : Municipalité de la partie Est du Canton de Farnham. Le territoire de la municipalité englobait alors les villages d’Adamsville et d’East Farnham. En 1914, le village d’East Farnham se sépare du canton d’East Farnham pour former une municipalité distincte. Le village d’Adamsville fait de même en 1916.

En 1950, l’Ordre de l’Immaculée Conception prend charge de la paroisse locale et le 11 juin 1950, s’ouvre l’École moyenne d’agriculture dirigée par les Chanoines réguliers de l’Immaculée Conception.

En 1961, la municipalité du Canton d’East Farnham changea son nom pour municipalité d’Adamsville (à ne pas confondre avec le village qui sera annexé par Bromont, en 1974).

Le nom actuel de la municipalité a été adopté officiellement en 1981. Ce nom rappelle un de ses pionniers, M. Erastus (ou Eratus) Oakley Brigham, conseiller municipal et propriétaire d’une tannerie (selon certaines sources, il s’agit d’une usine de briques) sur les rives de la rivière Yamaska au milieu et vers la fin du XIXe siècle.

En mai 2006, la rivière Yamaska sort de son lit et inonde Brigham, ainsi que Bromont, Cowansville, Farnham et Shefford. Au cours de la semaine de 13-20 mai 2006, au-delà de 100 mm de pluie s’étaient déversés sur cette région,

Aujourd’hui, l’économie de Brigham repose sur les activités agricoles et touristiques. On y retrouve deux ponts couverts, le Manoir Brigham de style néo-renaissance, bâti en 1865 et la Brigham United Church, érigée en 1872.

On ne saurait passer sous silence deux vignobles de Brigham (vignoble La Bauge), une bleuetière, des érablières, dont la cabane à sucre du Pic Bois, une ferme d’élevage de sangliers et les nombreuses maisons patrimoniales de l’époque victorienne qu’on peut admirer de chaque côté de la rue principale. Vivant dans un environnement à prédominance agricole champêtre, les Brighamois bénéficient également d’excellents producteurs maraîchers.

Adresse de Brigham :

118, avenue des Cèdres
Brigham
J2K 4K4

Téléphone de Brigham : 450 263-5942

Site Internet de Brigham : www.brigham.ca

Brigham

Brigham

Paysage rural à Brigham. Source de la photographie : Site Web de Brigham

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>