Villes et villages

Batiscan

Batiscan

Batiscan 

Moins de mille Batiscanais et Batiscanaises composent la population de cette petite et charmante municipalité de la région administrative de la Mauricie (Municipalité régionale de comté des Chenaux), constituée en 1855, dont la superficie est de près de 44 kilomètres carrés.

Le maire de la Municipalité de Batiscan souligne dans le site internet du village (assez bien structuré avec beaucoup de données) que c’est une municipalité exceptionnelle, reconnue à travers le Québec pour la solidarité sa population et le dynamisme de ses institutions. C’est vrai, car l’histoire de la défense de l’école de Batiscan par les citoyens a touché le cœur des Québécois (vous en saurez plus sur le site officiel de Batiscan).

En effet, le site internet de Batiscan présente une foule de renseignements touchant la vie municipale, les différents attraits touristiques, les avantages de s’établir à Batiscan et les différents services disponibles. Alors, si vous cherchez un endroit où vous préfériez à vous établir, trouver un emploi et acheter une maison, c’est peut-être un endroit de choix.

Bien avant l’arrivée des Européens, le territoire de Batiscan fut occupé par les tribus iroquoises, algonquines, montagnaises et attikameks.

Selon le site web de Batiscan, le mot Batiscan est un mot montagnais qui signifie nuée légère, phénomène que l’on observe fréquemment à l’embouchure de la rivière.

Le territoire de Batiscan fut un lieu de traite des fourrures depuis la fondation de Trois-Rivières en 1634. En 1639, la seigneurie de Batiscan fut accordée aux Jésuites afin de pourvoir à l’évangélisation et à la sédentarisation de ces tribus.

Les premiers colons commencent à s’y établir à partir du printemps 1666. Dès 1667, les colons travaillent à s’établir sur leur concession. On construit des maisons et des granges, on défriche et on ensemence les terres pour la survie des familles. En 1684, la paroisse Saint-François-Xavier de Batiscan fut érigée canoniquement.

Pourquoi choisir Batiscan pour s’y établir ?

Le site officiel nous offre une réponse exhaustive que nous reproduisons au complet :

  • Situé en bordure du fleuve Saint-Laurent ;
  • À moins de 30 minutes de Trois-Rivières et à 60 minutes de Québec ;
  • Une saine administration municipale avec un taux de taxe foncière et des services des plus compétitifs ;
  • Une population dynamique et accueillante ;
  • Un quai municipal unique au Québec avec une rampe de mise à l’eau gratuite ;
  • Deux pistes cyclables ;
  • Une école primaire renommée et dynamique ;
  • Une bibliothèque municipale ;
  • Plus d’une douzaine d’organismes avec de nombreux bénévoles s’impliquant dans la communauté ;
  • Une clinique médicale ;
  • Une Caisse Populaire et un bureau de poste ;
  • Un office municipal d’habitations ;
  • De nombreux commerces;
  • Un aqueduc municipal avec une nouvelle station de pompage qui respecte les nouvelles normes en matière de qualité de l’eau potable ;
  • Service de loisirs (patinoire, terrain de balles, etc.) ;
  • Services d’urgence : incendie, unité d’urgence et de premiers soins.

Parmi ses attraits touristiques, on trouve un grand nombre de lieux patrimoniaux.

Adresse de Batiscan :

395, rue Principale
Batiscan
G0X 1A0

Téléphone : 418 362-2421

Le site officiel Internet : www.batiscan.ca

batiscan

Quai de Batiscan. Photo : © GrandQuebec.com 

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>