Vivre à Montréal

Ville-Marie

Ville-Marie

Arrondissement de Ville-Marie

De tous les arrondissements de la Ville de Montréal, celui de Ville-Marie s’avère très difficile voire impossible à présenter du point de vue historique, économique et social. En fait, décrire ses services, sa vie communautaire, ses parcs et institutions financières, ses commerces et ses musées équivaut à faire le portrait de Montréal depuis sa fondation jusqu’à nos jours. Une tâche difficile, même si notre site essaie de présenter le plus de facettes possibles de cette ville.

L’arrondissement de Ville-Marie constitue le cœur de Montréal, son noyau historique, économique, social et touristique. C’est le centre des affaires de Montréal et du Québec, l’un des principaux centres d’activités économiques et de divertissement du Canada.

Ville-Marie, dont le nom rappelle celui choisi par Paul de Maisonneuve pour la ville qu’il fonda avec ses compagnons sur l’île de Montréal, couvre une superficie de près de 17 kilomètres carrés. Il comprend le port de Montréal, les îles qui se trouvent en face de la ville, soit l’île Sainte-Hélène et l’île Notre-Dame, tout le Vieux-Montréal et les quartiers qui s’étendent jusqu’au pied du Mont-Royal.

L’arrondissement de Ville-Marie est bordé par les arrondissements du Sud-Ouest, de Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce, d’Outremont, du Plateau-Mont-Royal et par la ville de Westmount.

Au total, on compte environ 80 mille résidents dans Ville-Marie.

On trouve sur le territoire de l’arrondissement près de 130 parcs et espaces verts, dont les plus grands parcs urbains de Montréal, soit le parc du Mont-Royal et le parc Jean-Drapeau. D’autre part, la place Émilie-Gamelin, l’espace vert du Champ-de-Mars, le parc Cabot, le parc du Canada et Victoria Square sont bien connus des Montréalais. Plusieurs de ces parcs offrent des activités récréatives et des aires de jeu pour les enfants. Pour les plus grands, il y a des terrains de sport, des pistes cyclables, des sentiers de randonnée pédestre et de ski de fond et des patinoires.

La ville souterraine de Montréal, un vaste réseau piétonnier dont les couloirs, les tunnels, les passages et les places couvrent plus de quarante kilomètres, se déploie dans les limites de l’arrondissement de Ville-Marie.

boulevard rené lévesque

Boulevard René-Lévesque. Photo : © E. et V. Petrovskiy

rue saint-paul

Rue Saint-Paul. Photo : © E. et V. Petrovskiy

arrondissement ville marie

Arrondissement de Ville-Marie en hiver, entrée dans le Quartier chinois. Photo : © GrandQuebec.com

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>