Vivre à Montréal

Segway

Segway
Segway

Transporteur personnel Segway

On connaît ce type de transport écologique depuis le début du XXIe siècle. En français, on utilise des noms différents pour cet engin, tels que le transporteur Segway, la trottinette Segway, la bicyclette Segway ou tout simplement la trottinette électrique.

À Montréal, c’est dans le Vieux-Port entre autres qu’on a l’opportunité d’admirer ce moyen de transport à l’apparence pratique et conviviale.

Aujourd’hui, la Ville de Montréal est en train d’étudier la possibilité d’autoriser l’utilisation de Segway sur les voies publiques de la ville.

C’est un transporteur électrique monoplace à stabilisation automatique. La vitesse maximale d’un Segway est de 20 km/h. L’appareil peut faire des rotations sur place, alors, il n’a pas besoin de grands espaces pour changer de direction.

C’est l’utilisateur qui fait changer les vitesses du Segway en changeant de position. Pour accélérer, il suffit de s’incliner en avant et pour freiner, on s’incline en arrière. De la même façon, on incline le corps dans la direction voulue en tournant. L’effet est assuré par un système de gyroscopes et de capteurs qui assurent la stabilisation de la trottinette et sa réaction immédiate au moindre mouvement du passager (plutôt, au déplacement de son poids).

Pour l’instant, un Segway a une autonomie de 13 à 40 kilomètres, en fonction du type de batterie utilisée et des conditions de météo et du relief. Recharger une batterie prend quelques heures.

Le coût d’un Segway oscille entre 6 et 7 mille dollars, en fonction des options choisies par le propriétaire. En tout cas, c’est une voiture idéale ou presque pour les grandes entreprises qui l’utiliseront pour desservir leurs vastes espaces de chantiers. On verra avec le temps, si le Segway fleurira dans les rues de Montréal et partout au Québec…

segway

Segway. Photo : © GrandQuebec.com

Segway

Segway

Promenade en Segway dans le Vieux-Port de Montréal. Photo : GrandQuebec.com

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Guillaume vadnais

    2011/03/31 at 5:38

    Pourquoi ne pas combiner la technologie segway et des aimants qui se repoussent pour obtenir la lévitation magnétique dans n’importe quelle direction.Ca serait cool et on pourrait l’appliquer pour l’automobile !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>