Vivre à Montréal

Plateau Mont-Royal

Plateau Mont-Royal

L’arrondissement du Plateau Mont-Royal

Le Plateau-Mont-Royal tire son nom du relief de ces lieux, il occupe une superficie d’environ 8 kilomètres carrés. La population atteint les 105 mille habitants.

On dit parfois que tous les Montréalais rêvent de s'installer dans ce quartier typique de la ville.

Le vaste Plateau Mont-Royal, connu également sous le vocable abrégé de Plateau, comprend la zone délimitée par le Mont-Royal, le chemin de fer du Canadien Pacifique et la rue Sherbrooke.

Ce quartier est né comme un quartier populaire. Dans la première moitié du XXe siècle, on y trouve de grands magasins (L.N.Messier, F.W. Woolworth, SS. Kresge, etc.). Diverses formes de divertissement occupent, depuis la fin du XIXe siècle, une part importante des activités de la rue.

Vers 1890, on voit s’ériger sur l’avenue du Mont-Royal des rangées de maisons. Frontière entre le village de Coteau Saint-Louis et de Saint-Jean-Baptiste,  cette avenue devient rapidement l’artère principale du Plateau. On transforme les rez-de-chaussée en établissements commerciaux, ce qui se traduit dans certains cas par la construction d’annexes d’un étage en façade.

La composition du Plateau se modifie pourtant peu à peu à partir des années 1970 pour laisser place à une clientèle plus aisée. À la fin du XXe siècle, la restructuration de la fonction commerciale attire des boutiques spécialisées, galeries, restaurants, tavernes, salles de danse et bars qui attirent les gens des environs.

Aujourd'hui, c’est le quartier préféré des intellectuels et des jeunes professionnels, mais plusieurs vieilles familles ouvrières y logent dans des duplex ou triplex aux escaliers extérieurs aux formes parfois incroyablement complexes qui aboutissent à des balcons en fer forgé à l’ornementation originale.

plateau mont royal

Plateau Mont-Royal. Photo : © GrandQuebec

Le Plateau est célèbre pour ses cafés et restaurants, magasins, salles de spectacle. Les artères les plus grandes qui traversent le Plateau sont les avenues Mont-Royal, Saint-Denis, Papineau et Saint-Laurent.

D’ailleurs, le Plateau Mont-Royal est l’arrondissement qui contient la plus haute concentration de boutiques à Montréal. Il y a des boutiques de vêtements, des bijouteries… enfin quel que soit l’article qu’on cherche, on y fera des trouvailles.

À part les cafés, bars, restaurants, dépanneurs, le Plateau Mont-Royal abrite un grand nombre de bâtiments patrimoniaux, tels que le monastère du Très-Saint-Sacrement, l’Hôtel-Dieu de Montréal, l’Église de l’Immaculée-Conception.

rue de l'hotel de ville

Avenue de l'Hôtel-de-Ville, coin typique du Plateau: calme et tranquille. Photo : © GrandQuebec

Le Plateau Mont-Royal a été rendu célèbre par Michel Tremblay, l’un des grands écrivains québécois qui est né ici. Le musicien Léonard Cohen y habite également, ainsi que plusieurs autres personnalités et vedettes.

Remarquez qu’il existe une différence entre l'arrondissement Plateau-Mont-Royal et le quartier Plateau-Mont-Royal. L'arrondissement est beaucoup plus vaste, englobant aussi deux quartiers :

plateau mont royal

Plateau Mont-Royal. Photo : © GrandQuebec

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>