Vivre à Montréal

Parc Gaïa

Parc Gaïa

Parc Gaïa

Le parc Gaïa est situé à l’intersection du Chemin Rockland et l’avenue Jean-Talon, dans la ville de Mont-Royal.

La désignation de ce parc s’inspire de la suggestion d’un élève de l’Académie Saint-Clément, Paul Provencher, à l’occasion du Jour de la Terre de 2009.

Divinité du panthéon grec et de la mythologie grecque, Gaïa (le nom vient du grec ancien Γαῖα) est une déesse identifiée à la Déesse mère qui est l’ancêtre maternelle des races divines. Déesse de la Terre, elle est assimilée à Geb, dieu de la Terre de l’ancien Égypte.

Gaïa apparait en outre comme une divinité chtonienne que l’on invoque. Elle a été chantée par Virgile dans l’ Enéide et elle a été évoquée dans la Théogonie d’Hésiode : au commencement est le Chaos, une profonde crevasse, suivie par l’apparition de Gaïa et d’Éros qui représente l’Amour. Plusieurs maternités lui sont attribuées.

Gaïa donne naissance sans intervention mâle à Ouranos qui signifie le Ciel, à Pontos (la mer) et à Ouréa (les Montagnes). Unie à Ouranos, elle donne ensuite naissance aux Titans et Titanides, ainsi qu’aux Cyclopes, bâtisseurs de murs colossaux, n’ayant qu’un œil au milieu du front. Ensuite, elle donne naissance aux Hécatonchires, qui sont des monstres à cinquante têtes et cent bras.

Ouranos obligeait Gaïa à caher leurs enfants en son ventre, sinon il les jetait dans le Tartare, mais Cronos, le dernier des Titans, finit par émasculer son père à l’aide d’une faucille d’airain que lui a fourni sa mère. Le sang coulé d’Ouranos féconde alors Gaïa et elle enfante les Érinyes, les Géants.

Fécondée par Pontos, c’est Gaïa qui engendre les divinités marines Nérée, puis Thaumas, Phorcys, Céto et Eurybie.  Plus tard, avec Tartare, elle donne naissance à Typhon et à Échidna, et la liste ne s’arrête pas là.

parc gaia

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>