Vivre à Montréal

Gaz à effet de serre

Gaz à effet de serre

L’objectif canadien, fixé par le Protocole de Kyoto porte sur la réduction de 10 % des émissions de gaz à effet de serre partout au Canada.

La Ville de Montréal promet de réduire ses propres émissions de 20%, entre 2007 et 2012. Pour atteindre ces objectifs, l’administration de Montréal veut investir 25 millions de dollars sur six ans dans des projets visant la réduction des gaz à effet de serre. À ces fins, un Fond Énergie est créé par la ville de Montréal.

Actuellement, Montréal dépense quelque 125 millions de dollars pour l’essence, le diesel, l’électricité et d’autres types d’énergie. Les experts ont calculé que le plan d’action permettra d’économiser au moins 5 millions de dollars par année ou même plus sous certaines conditions.

Au total, le plan de réduction des gaz à effet de serre est composé de plus d’une dizaine de volets. On prévoit, par exemple, l’achat de véhicules éco-énergétiques, l’utilisation de l’éthanol dans l’essence, l’aménagement d’épuration des brûleurs dans les usines pour diminuer la consommation de gaz naturel dans la post-combustion.

La Ville de Montréal applique déjà la règle d’arrêter le moteur des véhicules chaque fois que c’est possible. D’ailleurs, la direction des immeubles consacre une somme de 180 mille dollars  à des projets de murs solaires et à la géothermie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>