Vivre à Montréal

Faubourg Québec

Faubourg Québec

Faubourg Québec

L’ancien faubourg montréalais Québec, assez vaste et parsemé d’ateliers encadrait la route qui menait à Québec, à l’est des fortifications de Montréal, à l’extrémité nord-est du Vieux-Montréal.

Un faubourg est un quartier d’une ville qui se développe à l’extérieur de l’enceinte de celle-ci. Le Faubourg Québec s’est développé pour y loger des artisans et des ouvriers qui n’avaient pas les moyens de se construire à l’intérieur des fortifications.

Les fortifications de Montréal, côté Est, construites entre les années 1717-1738, se dressaient à peu près entre les rues Berri et Saint-Hubert actuelles. Une ouverture était ménagée à la hauteur de l’actuelle rue Saint-Paul pour permettre d’emprunter la route de Québec, le chemin du Roy, d’où la dénomination de Faubourg Québec accolée au secteur. Les fortifications seront démolies au début du XIXe siècle pour permettre l’expansion de la ville.

Historiquement, le principal pôle de développement du Faubourg Québec est la brasserie Molson, établie vers 1776 (d’autres sources parlent plutôt de 1782). D’ailleurs, la force du courant Sainte-Marie, dans le fleuve Saint-Laurent, situé vis-à-vis l’actuelle rue De Lorimier, oblige les navigateurs à faire du portage ou à faire remorquer le navire pour poursuivre le voyage vers la ville et cet inconvénient maritime favorise le développement d’industries et d’installations portuaires sur les rives du Faubourg Québec.

En 1852, un grand incendie détruit un grand nombre de maisons des faubourgs Québec, Saint-Laurent et Saint-Louis dont toutes les résidences ou presque étaient en bois. Un règlement impose dès lors l’usage de la maçonnerie sur tout le territoire de Montréal, comme on l’avait fait après le grand incendie de 1721 pour les immeubles construits à l’intérieur des murs

Vers la fin du XIXe siècle, les aménagements ferroviaires transforment le quartier reconstruit. Il devient le fief des ouvriers canadiens-français et la population y avoisine les 20 000 âmes. On y compte alors quatre paroisses catholiques, soit Saint-Pierre-Apôtre, Sainte-Brigide, Sacré-Cœur de Jésus et Saint-Vincent de Paul, de même que la chapelle anglicane Saint-Thomas, construite par la famille Molson.

Le quartier compte de nombreuses usines, écoles et institutions. Le Faubourg Québec atteint vers 1900 son plein développement résidentiel.

La compagnie ferroviaire Canadien Pacifique ajoute la gare Viger au nombre des institutions du quartier et la bourgeoisie canadienne-française s’installe autour du parc Viger, le plus beau parc de Montréal à l’époque.

Les gens s’amusent au parc d’attractions Sohmer, situé où se trouvent maintenant les garages de la brasserie Molson, angle Notre-Dame et Montcalm (fermé en 1919 après un feu qui a ravagé le parc.)

La construction du pont Jacques-Cartier en 1930 entraîne la démolition des pâtes de maisons et change à jamais l’apparence du quartier Sainte-Marie (nouveau nom du secteur dont faubourg Québec faisait partie).

Par la suite, l’élargissement du boulevard Dorchester (René-Lévesque) dans les années 1950, la construction de la Maison de Radio-Canada, et la construction de l’autoroute Ville-Marie charcutent encore ce quartier déjà bien modifié par les projets successifs.

Aujourd’hui, avec la revitalisation du secteur du Faubourg Québec, certaines appellations historiques du secteur ont refait surface, tels qu’un vaste projet immobilier Faubourg Québec, auquel on a redonné le nom d’origine de l’espace urbain qu’il occupe, à proximité de l’ancienne gare Dalhousie (349-355, rue Berri). D’autres projets immobiliers s’y développent, dont Maisons Art-de-Ville (361-375, rue Berri et 334-348, 350-364 rue Saint-Hubert), Cours du Vieux-Montréal (781-791 rue de la Commune Est), Projet Solano (801 rue de la Commune Est et 859 rue de la Commune Est, 363 et 364 rue Saint Hubert).

faubourg québec

Vue sur le faubourg Québec. Photo : © GrandQuebec.com

faubourg quebec

De nouvelles maisons du faubourg Québec. Photo : © GrandQuebec.com

condos

Condos modernes

Anciens entrepôts convertis en condos modernes. Photo : © GrandQuebec.com

Molson

Brasserie Molson et rue Amherst

Brasserie Molson. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>