Vivre à Montréal

Dorval

Dorval

Ville de Dorval

Bordée par le Lac Saint-Louis, Pointe-Claire, Dollard-Des Ormeaux, Lachine et le fleuve Saint-Laurent, la ville de Dorval compte une population d’environ 20 mille Dorvaloises et Dorvalois et occupe près de 21 kilomètres carrés sur l’île de Montréal.

L’actuelle ville de Dorval a été constituée le 1er janvier 2006. Elle fait partie de la région administrative de Montréal et de la Communauté métropolitaine de Montréal.

La première mission des Sulpiciens a été fondée sur le territoire actuel de Dorval en 1667. Cette mission portait le nom de Gentilly. Plus tard, un village naît qui est appelé La Présentation de la Vierge Marie, mais il change de nom pour Dorval lors de son incorporation civile en 1892 comme municipalité. C’est après la construction du chemin de fer qui traverse Dorval dès 1855 que des familles aisées anglophones sont attirées par ces lieux situés tout près de la métropole. De nombreux chalets et villas y sont édifiés. Puis, des centaines de familles choisissent Dorval comme lieu de résidence.

En 1903, Dorval devient ville. En 2002, Dorval fusionne avec Montréal, puis redevient ville en 2006.

Aujourd’hui, Dorval est considérée comme l’une des localités résidentielles les plus privilégiées de l’île de Montréal en raison de ses services offerts à la population, de ses espaces verts abondants, de ses installations récréatives, de sa vie communautaire et d’une large gamme d’activités qui répondent aux besoins et aux attentes de ses citoyens.

Il y a aussi sur son territoire des parc industriels ainsi que l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau.

Côte loisirs, soulignons que Dorval bénéficie d’une excellente piste cyclable qui traverse des parcs et des sites patrimoniaux. Nous recommandons également la visite du Musée d’histoire et du patrimoine de Dorval, situé au 1850, Bord du Lac, qui est aménagé dans les anciennes écuries du club Forest and Stream.

Pointe Allan

La pointe Allan, courte et très effilée, s’avance dans le lac Saint-Louis à l’ouest de Lachine et du fort de La Présentation qui s’y trouvait en 1689. Son nom évoque le souvenir d’une famille Allan, particulièrement de James B. Allan ou d’Andrew Allan, sur la terre de laquelle auraient été trouvés les restes de quelques-unes des victimes du massacre de Lachine, survenu dans la nuit du 5 août 1689. Le nom est officiel depuis sa publication dans le Répertoire géographique du Québec, en 1669. Cette pointe est située sur le territoire de la ville de Dorval.

Dorval

Ville de Dorval. Photo : © GrandQuebec.com.

Coordonnées de la ville de Dorval :

60, avenue Martin
Dorval
H9S 3R4

Téléphone :  514  633 4040

Voire aussi :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *