Vivre à Montréal

CDN-NDG

CDN-NDG

L'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce

La Côte-des-Neiges naît à la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle on y dénombre déjà quelques deux douzaines de familles de concessionnaires des terres.

Beaucoup plus tard, en 1862, le village de Côte-des-Neiges et constitué qui est toutefois divisé en deux municipalités presque immédiatement. Au début du XXe siècle, la Ville de Montréal annexe ses territoires.

Aujourd’hui, l’arrondissement de la Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce est l’un des plus peuplés de la ville, dont la population regroupe plus de 180 mille habitants sur un territoire de plus de 20 kilomètres carrés, quoique ces arrondissement est composé de deux quartiers historiques et bien différents à l’ouest du Mont-Royal, soit la Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce. Même le relief se distingue : La Côte-des-Neige se trouve sur une long pente du Mont-Royal, tandis que Notre-Dame-de-Grâce s’étend plutôt sur un plateau plat. L’architecture est très différente, la présence des établissements de l’enseignement aussi, ainsi que le niveau des revenu des résidents et le système de transport (Notre-Dame-de-Grâce ne possède pas de métro – deux stations marquent la frontière du quartier, tandis que Coté-des-Neige en a deux lignes).

On dirait qu’une des rares caractéristiques communes de ces deux quartiers est la composition multi – ethnique de la population. De plus, on peut constater qui l’anglais est la langue qu’on y parle plus que le français. En partie, cela s’explique pour la tradition historique: Montréal s’est développé au XIXe et au début du XXe siècle selon le principe «l’est parle le français, l’ouest parle l’anglais». D’ailleurs, ces quartiers sont habités par des milliers de ressortissants de l’Inde, du Pakistan, des pays de l’Asie en général, dont l’anglais est beaucoup plus répandu que le français. On dirait aussi que la Côte-des-Neiges est plus multi-ethnique que Notre-Dame-de-Grâce.

côte des neiges

Vues parnoramique de Côte-des-Neiges. Photo : © Grandquebec

Comme la plupart des résidants sont des immigrants, on comprend facilement que le niveau des revenus de la population locale se situe au dessous de la moyenne à Montréal, même si on ne peut parler des quartiers défavorisés dans le sans pauvres.

À Côte-des-Neiges on trouve: l'Oratoire Saint-Joseph, le Cimetière Notre-Dame-des-Neiges, l'Université de Montréal avec son campus, l’une des plus grandes bibliothèques municipales, la Place Cote-des-Neiges, l’une des plus économiques, sinon la plus économique à Montréal et plusieurs autres attraits, centres culturels et commerciaux.

Quant à Notre-Dame-de-Grâce, ce quartier est plus riche, avec des jolies maisons résidentielles, qui se regroupent autour de sa avenue principale – l'avenue Monkland avec un grand nombre de cafés et terrasses de restaurants, même si la rue Sherbrooke est aussi très connue. L’attrait principal du quartier est son hippodrome Blue Bonnets.

Les deux quartiers offrent des produits exotiques, nationaux, peu connus dans un grand nombre de boutiques et restaurants des Caraïbes, de l’Afrique, de l’Asie, des pays de l’Est, etc.

côte des neiges à montréal

Vues parnoramique de Côte-des-Neiges. Photo : © Grandquebec.com

Géographiquement, on peut situer l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce entre la rue Cavendish à l'ouest, le chemin Côtes-des-Neiges à l'est, l’avenue Jean-Talon au nord, la rue Sherbrooke au sud.

Notre-Dame-de-Grâce est desservi par les stations de métro Villa-Maria et Snowdon (on a déjà dit que ces stations se trouvent en périphérie du quartier. Côte-des-Neige est desservi par les stations Côte-des-Neiges, Université de Montréal et Côte-Sainte-Catherine, Plamondon, Namur, Snowdon.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>