Vivre à Montréal

Bowling Green

Bowling Green

Bowling Green

(Quartier de Pointe-Claire)

Bowling Green constitue l’un des exemples les plus intéressants de l’architecture urbaine canadienne du début du XXe siècle.

C’est en 1905 que le quartier de Bowling Green est conçu par l’architecte paysagiste Frederick G. Todd. Représentant célèbre de l’architecture canadienne, il a introduit au pays le concept de cité-jardin. Dans le projet de Bowling Greeen, Todd marie le cadre naturel et les contraintes imposées par le développement résidentiel environnant. Il dispose les maisons autour d’un espace vert dans le style Arts and Crafts, en vogue à l’époque. Il réussit ainsi à satisfaire les désirs d’une population qui souhaite vivre loin de l’insalubrité de la grande ville. Les gens commencent alors à apprécier les sites qui offrent ce lien privilégié avec la nature, et pas seulement pendant leurs courtes périodes de vacances.

C’est le Britannique Ebenezer Howard qui réalise les premiers projets de développement résidentiel de ce type à Letchworth, en Angleterre, entre 1901 et 1903. Frederick G. Todd adapte ensuite ce concept au climat particulier à plus d’un titre, du Québec et du reste du Canada.

Pour réaliser le projet de Bowling Green, on choisit à Pointe-Claire un vaste site occupé jadis par deux fermes, à l’ouest de l’avenue Cedar. Toutes les maisons sont du même modèle, avec de petites nuances. Un parc et une place centrale doivent servir de lieu de détente pour les résidents du nouveau quartier. Un peu plus loin, on trouve également un beau jardin de roses et une pépinière.

Après la fin des travaux en 1913, Pointe-Claire connaît une certaine notoriété grâce au Bowling Green qui devient rapidement un modèle du genre. Au total, environ cent maisons furent construites jusqu’en 1920 sur les avenues Waverly et Killarney Gardens.

Frederick Todd réalisera plus tard le plan de Ville Mont-Royal, une ville modèle située au nord du Mont-Royal, sur l’île de Montréal. Il fut ensuite à l’origine de projets immobiliers à Ottawa, des parcs de l’île Sainte-Hélène, du lac des Castors sur le Mont- Royal, du chemin de Croix de l’Oratoire Saint-Joseph, du parc des Plaines d’Abraham, etc.

Bowling Green

Bowling Green, photo : Ville de Pointe-Claire

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>