Économie en vrac

Travail en hauteur

Travail en hauteur

Travail en hauteur

Selon les statistiques, chaque année, au Québec, on compte plus de 15 mille accidents de travail sérieux ou légers catalogués comme « chutes ». D’ailleurs, 10% des décès attribuables à une chute découlent de chutes de trois mètres de hauteur. Plus de 60% de décès consécutifs à une chute surviennent à moins de 9 mètres de hauteur.

Un grand nombre de facteurs et de types de risques peuvent causer une chute lors des travaux en hauteur, dont la fatigue, le vertige, les maux d’oreilles, négligence personnelle, l’humidité, le vent, le manque de lumière et beaucoup plus. C’est pourquoi les règlements en vigueur sur la santé et la sécurité du travail exigent que les travaux qui présentent un danger de chute doivent être effectués à l’aide d’échafaudages, passerelles, de harnais de sécurité, de plates-formes de travail, d’échelles portatives ou d’un autre équipement approprié. Le port d’un harnais de sécurité est obligatoire pour tout travailleur exposé à une chute de plus de trois mètres (sauf s’il est protégé par un autre dispositif lui assurant une sécurité équivalente). Chaque usine établit d’ailleurs ses propres exigences.

Parmi les meilleurs moyens que l’on puisse prendre pour éviter une chute, les experts recommandent les moyens suivants :

  • Maximisez l’assemblage au sol et réduisez la durée de travail en hauteur.
  • Attachez-vous toujours par le moyen d’un harnais de sécurité, muni d’un cordon d’assujettissement et conçu pour supporter le travailleur pendant et après une chute accidentelle, ainsi que par d’autres moyens de prévention individuels. N’oubliez pas que le port du harnais de sécurité est obligatoire si le travailleur est exposé à une chute de plus de 3 mètres. Le pont d’attache du cordon d’assujettissement doit être ancré à un élément résistant ou attaché à un dispositif antichute conformément aux normes.
  • Délimitez le périmètre de sécurité à l’aide de rubans, pancartes et cônes indiquant un danger.
  • Installez un garde-corps en bordure d’un vide, ainsi que sur les côtés d’un échafaudage, d’un plancher, de toute ouverture et de tout endroit d’où un travailleur peut tomber. Pour ces garde-corps, le Code de sécurité de la construction établit des règles strictes de la construction, installation et entretien.
  • Installez un filet de sécurité lorsque le port d’un harnais gêne les travailleurs (par exemple, un grand nombre de travailleurs opèrent ensemble et leurs cordes peuvent donc s’entremêler) ou lorsque la protection offerte par le harnais n’est pas suffisante. Les filets de sécurité doivent garantir une protection efficace, être souples, et résistants à l’action des intempéries.

Il y existe de nombreux types de harnais de sécurité et types d’attaches.  Tous ces équipements doivent être entreposés dans des endroits secs et bien ventilés, loin des rayons de soleil, de sources de chaleur et à l’abri des vapeurs corrosives. On doit les laisser sécher complètement avant utilisation, à la température ambiante et les nettoyer selon les recommandations du fabricant.

Tout dispositif (corde, amortisseur, harnais) ayant servi lors d’une chute, doit être retiré immédiatement et retourné au fabricant. Au Québec, il est strictement interdit de modifier ou réparer un harnais.

Par contre, le port de la ceinture de sécurité comme mesure de protection contre les chutes est totalement interdit.

Quant aux équipements pour le travail en hauteur, on doit utiliser les échafaudages à cadres métalliques, échafaudages en bois, échafaudages mobiles, échafaudages volants, échafaudages en tubes, etc.

Bref, pour réduire au minimum les risques, n’oubliez jamais utiliser des équipements de sécurité appropriés pour le travail en hauteur chaque fois que vous devez le faire, ainsi vous vous assurez une sécurité maximale sur le chantier de construction.

travail en hauteur

Illustration : Megan Jorgensen

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>