Emploi: aidez-moi

STM

STM

Société de transport de Montréal

Ensemble, pour aller plus loin

Le transport en commun, en plus d’être un service essentiel, est un facteur structurant du développement économique et social de Montréal.

C’est la Société de transport de Montréal (STM) qui exploite des dizaines de lignes du transport en commun sur le territoire de Montréal. Cette entreprise assure tous les jours des millions de déplacements sur son réseau desservant des centaines de milliers de personnes qui l’utilisent pour se rendre au travail et aux études ainsi que pour se divertir.

La STM favorise et organise les déplacements par transport collectif des personnes voyageant sur le territoire qu’elle dessert. C’est-à-dire, l’entreprise ajuste son service en fonction des besoins de sa clientèle et prend soin de bien informer celle-ci en tenant compte qu’un service de transport en commun doit être prévisible et constant. La STM offre un service rapide, fiable, sécuritaire et livré par un personnel courtois. Elle contribue au développement et à la promotion du transport en commun.

Aujourd’hui, le personnel de la STM est composé de près de 7 300 employés, dont la moitié travaillent en contact direct avec la clientèle et près du quart entretiennent les véhicules et les installations. Des contrats collectifs régissent les conditions de travail de près de 90 % des employés.

La STM est dirigée par un conseil d’administration formé d’élus municipaux et de deux représentants des usagers du transport en commun.

Le service de transport adapté aux personnes handicapées a été officiellement implanté le 1er avril 1980. Il s’agit d’un service de transport sur réservation effectué par minibus et par taxis et disponible pour les résidents de la Ville de Montréal.

Fait intéressant : En 1982 et 1996, la STCUM exploitait la ligne de trains de banlieue Montréal-Deux-Montagnes (CN) et la ligne Montréal-Rigaud (CP). La Société de transport de Montréal n’exploite plus aucune ligne de fer depuis la création de l’Agence métropolitaine de transport (AMT), le 1er janvier 1996. L’Agence métropolitaine de transport a octroyé le contrat de gestion des trains à SNC-Lavalin-Gesproex.

En 1987, la STM adopte le plan d’accès à l’égalité. Grâce à ce plan, la représentation des femmes dans l’effectif de l’entreprise augmente constamment, ainsi que la représentation du personnel issu de minorités visibles.

Funambus, un autobus transformé en espace d’exposition, d’accueil et de promotion des actions environnementales de la STM. Cet autobus, qui était voué à la ferraille, a été transformé par l’artiste Vincent Vandenbrouck et son équipe composée principalement de Sebastien Bire, Veronique Paradis, Etienne Jongen et Mario Lambert, qui ont procédé à ce détournement d’objet. Le Funambus a été conçu principalement à partir d’éléments recyclés.

Notons finalement que la STM est membre de l’Union internationale des transports publics, dont elle a signé l’engagement de la Charte de développement durable en 2005.

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>