Emploi: aidez-moi

Microbasseries

Microbasseries

Microbrasseries

Le Québec vit une révolution microbrassicole et la croissance spectaculaire que le marché de la microbrasserie au Québec a connu ces dernières années le démontre sans l’ombre d’une gorgée.

Vers 1990, les marques nationales brassées (Molson, Labatt, O’Keefe, etc.), occupaient plus de 99% du marché. De nos jours, elles ne représentent qu’environ 55%. Les bières importées et les microbrasseries ont pris la place et le marché de petites cervoiseries existe maintenant dans toutes les régions du Québec. Lancer une petite brasserie fait partie d’une option d’affaire aussi normale que n’importe quelle entreprise régionale.

Produire cette noble boisson, voilà une façon d’enrichir la vie économique d’une région éloignée, pouvant même freiner l’exode des jeunes vers les grandes villes.

Fondée en 1980, l’Association des microbrasseries du Québec a pour mission de regrouper les microbrasseries du Québec, ainsi que de promouvoir et défendre les intérêts communs de tous ces artisans qui se distinguent par leur passion, leur recherche de l’excellence et leur créativité. À l’époque de la création de l’AMBQ, les trois baleines, le BIG TROIS, soit Molson, Labatt et O’Keefe, faisaient la loi, mais avec l’arrivée de l’association, les microbrasseries ont commencé à progresser. Ses membres ont retroussé les manches pour favoriser le développement de conditions gagnantes pour cette microindustrie partout au Québec.

Les premières grandes batailles de l’AMBQ ont été de faire baisser les taxes d’assises et la taxe spécifique afin de permettre aux petites cervoiseries de conditions favorables pour leur implantation.

L’AMBQ a réussi à se démarquer grâce à ses fondateurs et bâtisseurs qui ont cru à la folle histoire de la bière de microbrasserie dans un contexte difficile et beaucoup moins favorable qu’aujourd’hui. C’est en partie l’AMBQ qui a assuré le succès du secteur brassicole québécois et c’est la détermination de ses membres qui a permis au secteur de s’épanouir et qui incite un nombre grandissant de détaillants à participer à l’essor de cette industrie.

Le tout premier congrès de l’AMBQ a eu lieu en novembre 2010, à l’institut de Tourisme et d’hôtellerie du Québec, à Montréal. L’Association a décidé d’implanter un programme qualité dans toutes les microbrasseries membres. Elle vise d’ailleurs à ce que plusieurs microbrasseries soient accréditées. De plus, une formation de groupe est offerte aux entrepreneurs.

En plus de tous ces dossiers et enjeux majeurs, la mission de l’AMBQ l’amène à continuer d’intervenir sur plusieurs dossiers qui ont une incidence sur l’évolution des entreprises membres, tels que le Règlement sur la redevance sur l’eau, la Politique de gestion des matières résiduelles au Québec, l’Entente sur la consigne et la récupération des contenants à remplissage unique de bière, l’entente privée sur l’utilisation de la bouteille standard de l’industrie, une assurance collective, le commerce interprovincial, les ententes de libre échange, etc.

Le Québec doit devenir paradis de la bière et l’avenir des bières authentiquement québécoises appartient aux microbrasseries.

Objectifs de L’Association des microbrasseries du Québec dans le cadre de sa planification stratégique pour le développement de l’industrie de la bière:

  • Faire passer la part de marché des microbrasseries en termes de production, de création et de contenu québécois de 4,5% en 2007 à 12% en 2017.
  • Faire passer la production locale de 300 000 hectolitres à plus de 800 000 hectolitres en 2017.
  • Faire passer le nombre d’emplois directs de 630 à plus de 1800.
  • Faire passer la part des ressources humaines dans l’industrie de 16,2 à environ 40%.
  • Maximiser au niveau le plus près possible de 100% le contenu en houblon et céréales.
  • Créer un autre impacte de création d’emploi, en milieu agricole.

brasserie molson

Brasserie Molson. Photo : GrandQuebec.com

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>