Emploi: aidez-moi

Contrat en technologies de l’information

Contrat en technologies de l’information

Contrat en technologies de l’information

Les diplômés en Technologies de l’information et communications

Les grandes entreprises offrent souvent de très gros salaires, mais exigent en contrepartie une dévotion quasi-totale. Pourtant, moins compétitives sur le plan des salaires, les Petites et Moyennes entreprises misent sur les conditions de  travail. Le candidat est donc confronté à un dilemme : décrocher un gros salaire ou obtenir des conditions de travail favorisant sa qualité de vie, comme de plus longues vacances, l’assurance de ne pas faire continuellement des heures supplémentaires ou avoir des horaires flexibles.

L’issue de la négociation dépendra en grande partie de votre attitude lors de l’entretien d’embauche.

Souvent, lors de l’entrevue, les candidats sont préparés à répondre à des questions, mais oublient d’en poser au recruteur. C’est pourtant le moment idéal pour discuter des clauses du contrat, et surtout découvrir la philosophie de l’entreprise. Par exemple, aurez-vous à effectuer des tâches connexes, comme c’est parfois le cas dans les PME ? Le contrat indique un salaire annuel sur la base de semaines de 37 heures et demi, mais devrez-vous régulièrement en travailler 45 ? L’entreprise, verse-t-elle des bonis ? À quelle fréquence sont négociées ou offertes les augmentations de salaire ? Ce ne sont pas les questions qui manquent.

Il ne faut pas se surévaluer et croire que l’on peut exiger un salaire très élevé dès le départ.

En fait, poser la question sur le salaire d’entrée de jeu est une errer, parce que cette approche donne l’impression que l’on n’est pas intéressé à contribuer à l’entreprise, mais juste à décrocher le meilleur salaire possible. Mieux vaut attendre d’avoir une offre formelle avant d’aborder cette question.

En tout cas, bien que les diplômes les compétences et le bilinguisme soient des caractéristiques importantes, c’est surtout la personnalité du candidat qui aide à décrocher un bon salaire et de bonnes conditions de travail.

Enfin, faire une fixation sur le salaire est une mauvaise idée. Un premier emploi doit favoriser l’apprentissage et la progression de la carrière. Ainsi, avoir l’occasion d’obtenir des formations pertinentes en travailler sur des projets intéressants valent mieux que de gagner quelques milliers de dollars de plus par année.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>