Emploi: aidez-moi

Bombardier

Bombardier

Bombardier

Bombardier Inc. est une entreprise québécoise d'envergure internationale dont le siège social est situé à Montréal.

C’est en 1942 que Joseph – Armand Bombardier fonde l'Auto-Neige Bombardier Limitée, une société qui fabrique des véhicules chenillés destinés au transport sur terrain enneigé. Plus tard, en 1967, l'Auto-Neige Bombardier Limitée devient Bombardier Limitée et en 1974 l’entreprise diversifie ses opérations dans l'industrie de l'équipement de transport – passagers, signant un contrat sur la fourniture de voitures de métro pour la Ville de Montréal.

Aujourd’hui, la mission de l’entreprise est annoncée comme celle d'être le chef de file mondial dans la fabrication d'avions et de trains, de fournir aux clients des produits et des services de qualité supérieure, et aux actionnaires une rentabilité soutenue.

Bombardier Inc., c’est un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et biréacteurs d'affaires et dans celui du matériel de transport sur rail.

Les revenus de l’entreprise s'élèvent à quelque 15 milliards $ US par année et ses actions se négocient à la Bourse de Toronto (BBD).

Au fil des années, Bombardier a acquis plusieurs entreprises, telles que Budd et Pullman, ANF-Industrie, un grand fabricant français de matériel roulant ferroviaire, Procor Engineering Limited, fabricant britannique de caisses de locomotives et de caisses de voitures, la partie canadienne de la société ontarienne Urban Transport Development Corporation Inc. – UTDC relié au matériel de transport – passagers sur rail, l'actif de l'avionneur ontarien de Havilland, fabricant de la gamme d'avions de transport régional à turbopropulsion Dash, Nova Bus Corporation et plusieurs autres.

Des alliances stratégiques ont été conclues avec la société française Hurel-Dubois sur la création d'une nouvelle société, International Nacelles Systems EEIG, avec Thomson-CSF, de France, avec la société américaine AMR Combs,

En 1998, Bombardier a été réorganisée et quatre groupes sont créés:

  • Bombardier Aéronautique,
  • Bombardier Transport,
  • Bombardier Produits récréatifs,
  • Bombardier Capital.

En mai 2002, le gouvernement du Canada a reconnu l'importance historique nationale de Joseph-Armand Bombardier et une année plus tard, en avril 2003, Bombardier conclue le plus gros contrat de son histoire – c’est le contrat pour le métro de Londres d'une valeur  près de 8 milliards $ qui porte sur la fourniture de matériel roulant et de signalisation, ainsi que sur les services de maintenance et de gestion pour le projet du métro de Londres.

bombardier

Usines de Bombardier à Montréal, dans l'arrondissement de Saint-Laurent. Photo : © GrandQuebec.com

Bombardier déclare que parmi ses valeurs fondamentales sont l’intégrité et conformité à l'éthique en tout temps afin de mériter la confiance et le respect des clients, des actionnaires, des fournisseurs, des collègues, des partenaires et des collectivités. L’entreprise s’engage de faire preuve de jugement, de professionnalisme, de rigueur, de discipline personnelle, de persévérance et d'esprit d'équipe.

Le nombre d'employés est (approximativement) : en Transport 28 000 employés et en Aéronautique 27 000 employés.

La Fondation J. Armand Bombardier, un organisme à but non lucratif, créée en 1965, perpétue la coutume de J.A.Bombardier de distribuer une partie de ses revenus à des oeuvres charitables. Cette Fondation a son siège social à Valcourt, au Québec.

Bombardier Inc., engage toujours le personnel qu’elle choisi parmi les meilleurs candidats. Le soutien est fourni à l’apprentissage et à l’avancement professionnel des travailleurs.

Pour prendre connaissance des emplois disponibles, on peut visiter le site Web de Bombardier.

Le siège social de Bombardier :

800, boul. René-Lévesque Ouest
Montréal,
Québec
H3B 1Y8

Téléphone : 514 861-9481

3 Comments

  1. Yvon Bédard

    2010/09/04 at 12:01

    J`ai acheté un seadoo Gtx 155 2010 et j’ ai des problêmes avec. Le dernier le moteur c’ est vidé D ‘ huile et je ne sais pas par ou. Je ne peux me fier à cette machine.
    Je suis très déçu de mon achat.
    Yvon. un client qui est très déçu de ce produit.

  2. marcel lamonde

    2011/02/14 at 3:19

    bonjour j’ai acheté une moto-neige gtle-epba 2011
    je suis satisfait de l’ économie de carburin. mais pas
    dutout desressort de suspention .Quand on etait deux
    il a fallut les mettres au plus raide et ca congnais toujours
    au fond ,ma femme voulais plus faire de moto-neige si ca
    ressetais comme ca. Alors mon concessionaire a changer les
    ressorts pour en mettre des plus raide .ca la beaucoup ammilioré . question pourqu’oi vous ne metté pas ses ressorts
    en partant cela eviterais des frustrations.Et c’est pas pour $41.00 du ressort de plus à l’achat au depart de la moto-neige

  3. gignac andre pierre

    2011/07/19 at 12:12

    bonjour j ai acheter en novembre 2009 un spyder 1000 a montauban que j ai payer 22000 euros a ce jours mon can am est rentre en reparation pour la troisieme fois pour une panne constructeur il reste immobilise jusqua un mois il a 6500 km au compteur mon concessionnaire qui se trouve maintenant sur aubagne le vois arriver a nouveau ce jours pour a nouveau la meme panne j ai envoyer un recommander a aix en provence can am pour dire mon mecontentement et ma colere et je viens vers vous pour que vous trouviez une solution a ce probleme sachez a ce jours que le spyder immobiliser je n ai jamais eu de vehicule de remplacement je vous demande donc de faire le necessaire afin que je sois satisfait de mon acquisition .je m appel andre pierre gignac footballeur a l olympique de marseille .j espere pouvoir vous faire une meilleur publicite .dans l attente d une reponse rapide .MERCI

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>