Emploi: aidez-moi

La foire est finie

La foire est finie

 La foire est finie

Sachez qu’il est plutôt rare qu’un employeur embauche quelqu’un sur place pendant la foire, même si cela s’est déjà vu. Alors, votre désillusion, cher immigrant reçu, est absolument non fondée.

Un bon chercheur d’emploi fait un suivi auprès des recruteurs avec lesquels il avait parlé dans le cadre de la foire de l’emploi.

Ne pressez pas l’employeur. Laissez aux recruteurs un délai de deux ou quatre jours après l’événement. Laissez les se reposer un peu après avoir dû écouter des centaines de candidats avides de trouver la place convoitée. Donnez-leur le temps de mettre de l’ordre dans leurs dossiers entassés.

Il est facile de remercier l’employeur pour le temps accordé et confirmer votre disponibilité pour un entretien approfondi (mais prenez garde ! Les textes de ces petites notes doivent être très bien pensés. Psychologiquement, une petite note peut faire des miracles. Un petit rien d’humour peut rendre l’employeur heureux (oui, oui, je suis sérieux : il peut répéter votre habile tournure lors d’une soirée galante avec une jolie fille comme s’il en était l’auteur. Dans ce cas, il se sentira peut-être en dette morale avec vous. Mais il faut aussi être très prudent. Une blague risquée ou trop salée peut lancer votre CV dans le gouffre du bac de recyclage.

Par contre, votre bonne préparation, votre capacité à mettre en valeur vos compétences et vos expériences, votre assurance, votre calme et votre talent de communicateur, ce sont des atouts. Profitez-en.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>