Théâtre du Rideau Vert

Théâtre du Rideau Vert

Fondé en 1949, le Théâtre du Rideau Vert, le premier théâtre professionnel au pays, a produit et présenté plus de trois cents œuvres théâtrales. Ce théâtre est l’un des premiers théâtres du Québec à investir dans la création d’œuvres québécoises, mettant en scène des oeuvres de Félix Leclerc, Marie-Claire Blais, Françoise Loranger, Gratien Gélinas, Michel Tremblay, Antonine Maillet, et d’autres auteurs bien ancrés dans notre dramaturgie.

Le Théâtre du Rideau Vert cependant a fait connaître au Québec plusieurs grands noms du théâtre classique : Molière et Shakespeare avant tout, mais aussi Bernanos, Montherlant, Lorca, Calderon de la Barca, Musset, Giraudoux, Cocteau, Tchekhov.

Le Théâtre du Rideau Vert a voyagé un peu par tout dans le Canada, d’un bout à l’autre du pays, présentant ses œuvres sur plusieurs scènes canadiennes et québécoises. Ce théâtre a oeuvré sur des scènes européennes à Paris, à Avignon, à Rome, Moscou, Saint-Pétersbourg.De plus, pendant des années, le Rideau Vert fut la seule compagnie professionnelle à s’intéresser au théâtre pour enfants. En effet, acteurs et marionnettes ont longtemps partagé les planches du Théâtre du Rideau Vert dans des créations pour les tout-petits.

En 1960, le Théâtre du Rideau Vert s’est installé rue Saint-Denis à Montréal, dans l’ancien Théâtre Stella. Après la dernière rénovation de la salle en 1991, la capacité d’assistance à été portée à 426 places.

Aujourd'hui, le Théâtre du Rideau Vert est l’un des plus beaux théâtres du pays.

Le théâtre emploie une quarantaine de comédiens par an, de nombreux metteurs en scène, traducteurs, adaptateurs, concepteurs et artisans. Le Théâtre du Rideau Vert réserve une place de choix à la relève, lui permettant, dans tous les domaines (jeu, écriture, conception, régie), de se mêler aux professionnels de la scène.

Après le décès de la fondatrice du théâtre madame Yvette Brind’Amour, en 1992, monsieur Guillermo de Andrea a assumé la direction artistique du Théâtre du Rideau Vert jusqu'en 2004. En 2004, le conseil d’administration du Rideau Vert nomme mesdames Denise Filiatrault à la direction artistique et Lorraine Beaudry à la direction générale.

Ce doyen des théâtres présente, selon la demande, en français ou en anglais, des œuvres majeures de son répertoire au cours des tournés par le Canada.

theatre du rideau vert

Théâtre du Rideau Vert. Photo : © GrandQuebec

Il est bien connu  que les coulisses d’un théâtre sont toujours pleines de mystères, de secrets, de messes basses. Dans tous les théâtres les anecdotes pullulent, se transmettant de vive voix sous le couvert de l’anonymat et dépassent rarement le cercle des habitués. Le Rideau Vert en plus d’un demi-siècle d’existence en a amassées un nombre impressionnant.

Ces anecdotes dévoilent les dessous ou plutôt les derrières de la scène, mais aussi ce qui fait souvent la hantise des artistes. Le lapsus parfois révélateur, l’oubli impromptu, ce qui s'est passé en coulisse, et qui mérite d'être consigné. Voici une des anecdotes, prise du site Internet du Théâtre du Rideau Vert (mais nous vous recommandons d’aller sur ce site www.rideauvert.qc.ca et le lire au complet) : Lion en hiver

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>