Théâtres du Québec

Le Cirque du Soleil acclamé

Le Cirque du Soleil acclamé

Le Cirque du Soleil acclamé à Paris

Le cirque revu, revisité, renouvelé par la troupe du Soleil a fait hier soir (le 2 octobre 1990), un grand triomphe (bien que le mot soit usé) dans un grand lieu mythique de Paris, le Cirque d’hiver de la célèbre famille Bouglione.

Les 1500 spectateurs du Cirque d’hiver ont été transportés d’enthousiasme par la culture, costumes, l’invention, mais aussi et surtout la performance technique des enchaînements. Une bonne partie des spectateurs étaient des invités – ce qui ne change rien à la réalité de l’enthousiasme, au contraire -, une partie d‘entre eux, venus du cirque, applaudissaient plus particulièrement les prouesses techniques. Les moins initiés ovationnaient les numéros de clowns en duo, les eux gymnastes à cerceaux (bulgares), ou alors ce formidable numéro de chef d’orchestre caoutchouteux, ou enfin le finale multicolore, agrémenté de costumes orientaux, de fumée.

De temps à autre, ce même « tout-Paris » se retrouve le temps d’une soirée de cirque – et en profite pour emmener ses enfants. Hier, on n’avait jamais vu autant de vedettes : Claire Brétécher, Michel Blanc, Lio, Vanessa Paradis, Mireille Darc, le cardiologue-tv Schartzenteberg, l’écrivain Paul-Loup Sulitzer, sans compter M. Jean Drapeau, le couturier Lacroix, Gabrielle Lazure, Jean Rochefort et Annie Girardot. « Du beau linge », comme on dit dans cette ville.

Le Cirque du Soleil débarque justement à Paris avec une organisation infernale. La très puissante attachée de presse Tony Krantz explique comment la première chaîne de télévision s’est intéressée au spectacle, en le voyant à Londres. En tout cas, cela a donné une apparition de 40 minutes en grande vedette du Cirque du Soleil à Sacrée soirée, émission de variétés aussi gentiment bête que très populaire : 10 millions de téléspectateurs. C’était en direct du Cirque d’hiver et cela valait un million de dollars de publicité.

Après quoi on a parlé partout et tous les jours du Cirque du Soleil, aux principaux journaux télévisés, à la radio. En attendant le reste.

À Paris, le Cirque du Soleil présente une recette qui est, sinon magique, du moins nouvelle.

(C’est arrivé le 2 octobre 1990)

cirque du soleil

Les tentes du Cirque du Soleil au Vieux-Port de Montréal. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>